Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du FC Metz

Ligue 1 : le bilan de la saison du FC Metz, en quelques chiffres

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Depuis dimanche dernier et ce nul contre l'OM, le club à la Croix de Lorraine est officiellement en vacances. Les Grenats terminent à la 10e place du classement de la Ligue 1. Retour sur cette bonne saison des Grenats avec quelques statistiques.

La défense du FC Metz, un mur pendant de nombreux matchs de Ligue 1, cette saison
La défense du FC Metz, un mur pendant de nombreux matchs de Ligue 1, cette saison © Maxppp - Pascal Brocard

Allez, on fait le bilan ! Le FC Metz vient de réaliser sa meilleure saison en Ligue 1 depuis plus de 20 ans. Avec douze victoires, onze nuls et quinze défaites, le club à la Croix de Lorraine, finit à la 10e place de la Ligue 1, avec 47 points. Analyse et débrief de cet exercice grenat 2020-21 !

à la maison, le public de St Symphorien a manqué

Avec 20 points pris sur 57 possible, le FC Metz est la 16e équipe de Ligue 1 à domicile. Le huis clos mis en place en octobre dernier a sans doute pesé sur nos Grenats. A St Symphorien, le club à la Croix de Lorraine, n'a pas pu battre les gros bras du championnat. Durant la phase retour, les hommes de Fred Antonetti ont souffert à la maison. Leur dernier succès, sur le pré mosellan, remonte au 24 janvier, c'était contre Nantes. 

  • 5 victoires : Reims,Lorient,St Etienne,Lens et Nantes
  • 5 nuls : Dijon, Bordeaux, Nice, Montpellier
  • 9 défaites : Monaco, Brest, Lyon, Rennes, Lille, Angers, Nîmes, PSG, Strasbourg

Les Grenats plus à l'aise à l'extérieur

Le FC Metz a eu le goût du voyage cette saison en Ligue 1. Les Grenats totalisent 27 points en déplacement. Ils ont signé un succès de prestige à Lyon, en janvier dernier. Grâce à son style de jeu, le club à la Croix de Lorraine a aussi fait déjouer des équipes comme Bordeaux et Nice. Leur plus large de la victoire de la saison a été signée à Dijon (1-5), début mai. 

  • 7 Victoires : Nîmes, Montpellier, Lyon, Brest, Dijon, Bordeaux et Nice
  • 6 nuls : OM, Angers, Strasbourg, Lens, Reims, Nantes
  • 6 défaites : Lille, PSG, Rennes, Lorient, Monaco, St Etienne

Meilleur en 2020 qu'en 2021

Le FC Metz a été meilleur durant la phase aller, avec 25 points pris, contre 22 lors de la phase retour. Les Grenats ont notamment connu un trou d'air en fin de saison, avec une seule victoire obtenue entre la 28e et la 38e journée du championnat. 

Durant cet exercice 2020-21, les Grenats ont été incapables de battre une même équipe, lors de l'aller et du retour. Et ils ont pris zéro point contre Monaco, le PSG, Lille, Rennes. 

Le FC Metz, l'une des meilleurs défenses du championnat, mais qui a craqué sur la fin

C'est la grosse satisfaction de cette saison : avec 48 buts encaissées, la défense messine, la 7e de la Ligue 1 a tenu le choc ! Le passage à une défense à 5, en décembre dernier, a notamment apporté de la solidité au FC Metz. Kiki Kouyaté a été la grande révélation de la saison. Et Dylan Bronn a réussi l'exploit de jouer tous les matchs de la saison. Le gardien Alexandre Oukidja a réalisé 8 clean-shit cette saison. 

Cette saison, le FC Metz a reçu quatre cartons rouge en championnat : John Boye en a écopé deux, contre Lyon et à Monaco. Matthieu Udol s'est fait expulsé à Nîmes. Et le gardien Alexandre Oukidja a pété les plombs contre Angers et a écopé de quatre matchs de suspension. 

Le FC Metz, Niane dépendant !

Avec 44 buts inscrits, le FC Metz a terminé à la 14e place des attaques de la Ligue 1. A douze reprises cette saison, les Grenats son restés muets offensivement. Thierry Ambrose, notamment, n'a pas marqué en championnat, cette saison. 

Cette difficulté à marquer est liée notamment à la longue indisponibilité d'Ibrahima Niane : Après avoir marqué 6 buts en Ligue 1, le buteur sénégalais s'est blessé au genou et il n'est revenu qu'en fin de saison. Il finit d'ailleurs co-meilleur marqueur des Grenats, avec Farid Boulaya. 

Deux coachs et 28 Grenats utilisés

On l'a peut être oublié, mais c'est bien Vincent Hognon qui a débuté la saison comme entraîneur du FC Metz. Il a été à la tête des Grenats pendant six rencontres de Ligue 1. Son bilan : trois défaites (Monaco, Lille et le PSG), deux victoires (Reims et Lorient) et un nul à Marseille. 

Vincent Hognon a quitté son poste, début octobre et il a été naturellement remplacé par Frédéric Antonetti. Toutes compétitions confondues (L1 et Coupe de France), le technicien corse totalise 12 victoires, 9 nuls et 13 défaites

Ces deux coachs ont utilisé cette saison, en championnat et en Coupe de France, vingt huit joueurs : Les défenseurs Dylan Bronn et Fabien Centonze sont les deux grenats qui ont joué le plus depuis août dernier. Le défenseur Ernest Bohaene, et les milieux de terrain Youssouf Sabaly parti ensuite à Pau en prêt et Boubacar Traoré ont été très peu utilisés cette saison.

Une infirmerie messine bien fréquentée

Le FC Metz n'a pas été épargné par les pépins physiques cette saison. Le milieu de terrain Kévin N'Doram a manqué la reprise de l'entraînement et n'est revenu sur les terrains qu'au printemps. Alors en pleine forme, le buteur Ibrahima Niane a été blessé gravement au genou en octobre dernier. 

Le milieu de terrain, Vincent Pajot, a souffert rapidement de son tendon d'Achille et il n'a joué que durant 920 minutes. La saison de Opa Nguette a pris fin en décembre dernier, après une victoire contre le FC Lens et il a dû subir une nouvelle intervention chirurgicale début mai. 

Sans oublier Warren Tchimbembé qui s'est fait opérer du ménisque, à la sortie de l'hiver. Matthieu Udol a subi la même opération, mais fort heureusement pour les Grenats, la convalescence du défenseur n'a pas duré trop longtemps. 

A contrario, le FC Metz n'a pas trop souffert de la crise sanitaire. Seulement quatre joueurs ont été testés positifs au coronavirus cette saison : Farid Boulaya, Mamadou Fofana, Habib Maïga et Marc Aurèle Caillard. La bulle sanitaire du camp d'entraînement de Frescaty a bien tenu. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess