Football

Ligue 1 : le Brésilien Dante s'engage avec l'OGC Nice

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur lundi 22 août 2016 à 19:31 Mis à jour le lundi 22 août 2016 à 15:31

Le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère et le Brésilien Dante
Le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère et le Brésilien Dante - OGC NICE

C'est le coup médiatique du mercato niçois. Dante revient en France pour s'engager avec l'OGC Nice. Ancien joueur du Bayern Munich, le défenseur brésilien a passé ce lundi la visite médicale. Son ancien club a officialisé son départ dans la soirée, avant l'officialisation du Gym.

Le bouclage du transfert de Dante à Nice a pris du temps. Les négociations ont été longues avec Wolfsburg le club allemand dans lequel le Brésilien joue depuis une saison. Mais le Gym a réussi son coup. Ce lundi soir le club de Wolfsburg a confirmé sur son site internet le départ de Dante pour Nice.

Le joueur auriverde débarque sur la Côte d'Azur et va retrouver Lucien Favre, son ancien entraîneur au Borussia Monchengladbach. L'actuel coach du Gym a dirigé Dante lors de la saison 2011-2012 avant de partir au Bayern Munich. Avec le club bavarois, il a notamment remporté quatre titres en Bundesliga et la Ligue des Champions en 2013.

Un renfort d'expérience

Dante ne va pas découvrir le championnat de France. Il a déjà joué en Ligue 1 sous les couleurs de Lille (2004-2006), lancé à vingt-et-un an par un certain... Claude Puel. Le défenseur a aussi porté le maillot du Brésil : treize sélections, une coupe des confédérations glanée en 2013, et une demi-finale en coupe du monde en 2014.

L'arrivée du Brésilien sur la Côte d'Azur démontre une fois de plus que l'OGC Nice est en train de changer de dimension (arrivée d'investisseurs sino-américains et qualification en Europa League). Dante est un joueur d'expérience, rompu aux joutes européennes, qui rappelle que le Gym n'ambitionne plus seulement le maintien.

En tout cas ce renfort de poids, septième recrue du mercato estival, va offrir de nouvelles possibilités tactiques à Lucien Favre. L'entraîneur suisse pourrait notamment aligner trois joueurs en défense centrale : Dante, Paul Baysse et Maxime Le Marchand (?) avec deux ailiers Ricardo (à droite) et Dalbert (à gauche).

Sa carrière

  • 2002 - 2004 : EC Juventude (Brésil)
  • 2004 - 2006 : Lille OSC
  • 2006 - 2007 : Sporting Charleroi (Belgique)
  • 2007 - 2009 : Standard de Liège (Belgique)
  • 2009 - 2012 : Borussia Monchengladbach (Allemagne)
  • 2012 - 2015 : Bayern Munich (Allemagne)
  • 2015 - 2016 : VFL Wolfsburg (Allemagne)

Son palmarès

  • Bayern Munich : champion d'Allemagne en 2013, 2014, 2015 et 2016 ; vainqueur de la coupe d'Allemagne en 2013 et 2014 ; vainqueur de la supercoupe d'Allemagne en 2012 ; vainqueur de la supercoupe de l'UEFA en 2013 ; vainqueur de la coupe du monde des clubs en 2013 et vainqueur de la Ligue des Champions en 2013.
  • Standard de Liège : champion de Belgique en 2008 et 2009 ; vainqueur de la supercoupe de Belgique en 2008 et 2009.
  • Lille OSC : vainqueur coupe intertoto en 2004.
  • Equipe nationale du Brésil : vainqueur de la coupe des confédérations en 2013.

À LIRE AUSSI : Nice enchaîne à Angers (1-0)

Partager sur :