Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Le buteur de Lyon, Memphis Depay, crucifie le regain d'En Avant de Guingamp

samedi 10 novembre 2018 à 18:56 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

L'exploit n'a pas eu lieu. Porté par un Memphis Depay de gala, Lyon est venu l'emporter (4-2) à Roudourou face à l'En Avant de Guingamp. Les Guingampais n'ont pas pris de point, mais ils ont retrouver certaines valeurs pendant la première période.

La banderole déployée par le Kop Rouge avant le coup d'envoi du match contre Lyon
La banderole déployée par le Kop Rouge avant le coup d'envoi du match contre Lyon © Radio France - Thomas Lavaud

Guingamp, France

Ce qui différencie un bon joueur d'un grand joueur, c'est qu'il peut changer, à lui seul, le cours d'un match. Roudourou a vu, hier, un grand Memphis Depay. Le Nééerlandais fut aussi étincelant en seconde mi-temps, avec deux buts et deux passes décisives, qu'il fut fantomatique en première.

Guingamp a fait du Guingamp en première mi-temps

La première période, c'est ce que Jocelyn Gourvennec, resté devant sa télévision, retiendra pour construire son futur. En Avant n'a pas fait que renouer avec son ancienne tactique, en 4-3-3, il a aussi renoué avec ses valeurs perdues depuis des semaines. Les Guingampais se sont appliqué dans la construction des attaques, et ils ont mordu dans les duels.

Sur l'ouverture du score, à la 21e minute, ils sont deux à pouvoir reprendre, de la tête, le centre de Rebocho. C'est finalement Thuram qui a inscrit son quatrième but de la saison.

Le même Thuram a inscrit son cinquième but en seconde mi-temps, en transformant un pénalty qui avait permis de revenir à 3-2 (79e minutes).

Quatre buts lyonnais en 24 minutes

Malheureusement, le regain Guingampais n'a pas résisté à celui de Depay. Lyon a marqué trois buts en dix minutes (62e, 67e et 73e) a des Guingampais physiquement en grande souffrance après l'heure de jeu. 

La rencontre s'est achevée par les chants du Kop Rouge. "Gourvennec" ou encore "ne lâchez pas". Hier, Guingamp n'a pas lâché, mais il a démontré qu'en l'état actuel des chose, il ne pouvait contenir des talents de la classe de Memphis Depay.