Sports

Réécouter - SM Caen "Notre début de saison n'est pas celui espéré"

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) lundi 17 octobre 2016 à 10:12

Julien Féret sera ce lundi en direct de nos studios dès 18h10
Julien Féret sera ce lundi en direct de nos studios dès 18h10 © Maxppp - Jean Yves Desfoux

Julien Féret était l'invité du huitième Allo Malherbe de la saison. Le capitaine du Stade Malherbe de Caen a répondu aux questions et aux interrogations des auditeurs. Julien Féret a répondu sans détour sur un début de saison "qui n'est pas au niveau des attentes."

Deux jours après la défaite du Stade Malherbe de Caen à Montpellier (3-2), la 5e en 9 journée de Ligue 1, Julien Féret est venu participer au huitième numéro de Allo Malherbe.

La défaite à Montpellier

"On n'a pas réussi à faire ce que l'on voulait et surtout on n'a pas fait un bon match sur le plan technique et sur le plan du jeu. c'est ce qui nous a manqué pour être plus tranquille et ramener au moins un point de Montpellier. On peux pas se contenter pratiquement d'un pt quand on est à 2-2 et en supériorité numérique. Il faut être conscient qu'on a raté ça et ce match-là."

Le début de saison

"On ne va pas le cacher. Notre début de saison n'est pas celui espéré et le même que l'année dernière. Je pense qu'aujourd'hui le Stade Malherbe est en construction par rapport aux joueurs qui sont arrivés et par rapport aux joueurs qui nous ont quitté."

Ce n'est pas pareil de donner des ballons à Ivan Santini qu'à Andy Delort

"Si on veut aller par là, on peut aller plus loin. On peut dire que le profil des deux joueurs est opposé. Ivan est un joueur qui joue en appui, qui a un gros potentiel physique et qui sait garder les ballons et qui devant le but peut-être se rapproche de Delort pour son côté finisseur. "

"Par contre au niveau de la prise d'espace, il n'y a rien à voir. Andy profitait beaucoup des espaces qu'on lui laissait. Sur 90 mn il était capable de prendre la profondeur et de faire beaucoup d'appels, ce que ne fait pas Ivan parce que ce n'est pas son style. Il faut donc qu'on s'adapte à cela, qu'on ait des joueurs de côtés qui alimente Ivan sur les centres."

La venue de St Etienne

"A domicile, hormis le PSG, on a fait trois victoires. C'est vrai que ce match de St Etienne, par rapport à celui de Montpellier, on se doit de prendre au moins un point voire trois points. On a conscience qu'on n'est pas dans les clous. On essaye de trouver des solutions et j'espère que cela va se voir sur ce match de St Etienne."

Son avenir

"Disons qu'il est un peu lié au Stade Malherbe. Si on se maintient en Ligue 1 à la fin de cette année, j'aurais une année de plus automatique qui m'emmènera jusqu'à 2018. J'aurai 36 ans à cette époque. Ce sera surement un grand moment de réflexion sur le fait de continuer ou pas. Mais j'ai très envie déjà d'aller jusqu’à ce mois de juin 2018 avec le Stade Malherbe. Cela voudra dire qu'on a réalisé de bonnes choses choses sur cette saison et sur l'année prochaine."

Réécoutez Allo Malherbe épisode VIII et retrouvez également l'évocation de la carrière de Julien Féret.

Partager sur :