Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : Le casse-tête de Thomas Tuchel avant le déplacement du PSG à Monaco

-
Par , France Bleu Paris

Entre les nombreuses blessures et le retour des internationaux en cette fin de semaine, l'entraîneur du Paris-Saint-Germain va devoir se creuser la tête pour aligner une équipe compétitive à Monaco vendredi soir, tout en gardant la rencontre contre Leipzig de mardi en tête.

Thomas Tuchel et ses joueurs après la victoire contre Rennes (3-0)
Thomas Tuchel et ses joueurs après la victoire contre Rennes (3-0) © Maxppp - Christophe Petit Tesson

La trêve internationale de 15 jours n'a pas aidé l'infirmerie parisienne à se vider. Avant ce match sur la pelouse de Monaco (vendredi à 21h), Thomas Tuchel doit toujours composer avec plusieurs absents.

Soigner les blessés, gérer les retours de sélection

Il y a les blessés de longue date : Juan Bernat (genou) et Thilo Kherer (pubalgie) qui seront encore absents plusieurs semaines. Viennent ensuite Idrissa Gueye (biceps fémoral) et Julian Draxler (ischio-jambiers) qui devraient reprendre l'entraînement avec le groupe la semaine prochaine. Enfin, si Marco Verratti (quadriceps) et Mauro Icardi sont de retour à l'entraînement, ils ne seront pas dans le groupe pour Monaco. Thomas Tuchel espère les convoquer pour la réception de Leipzig (mardi en Ligue des champions).

A ces blessés, il faut rajouter l'incertitude concernant Neymar. Le brésilien est revenu précocement de sélection, toujours blessé aux adducteurs. Sa présence dans le groupe pour Monaco est incertaine. De son côté, Kylian Mbappé a joué 30 min avec la France contre la Suède, et s'il n'est pas certain d'être titulaire face à son club formateur, il pourrait avoir des minutes de jeu selon le coach parisien. En attaque, si Moise Kean est remis de son coup reçu au genou, il pourrait être titularisé. Reste le cas des sud-américains Di Maria, Paredes et Marquinhos. Tous trois ont joué pas plus tard que mercredi avec leur sélection. Une décision sera prise au cas par cas car Thomas Tuchel pense déjà au match de mardi contre Leipzig.

9 matchs en 1 mois : un calendrier infernal

Le technicien allemand est très clair : s'il souhaite s'imposer à Monaco, il pense avant tout au match de Ligue des champions : "d'habitude, je fonctionne pas à pas mais là je suis contraint de voir plus loin, à deux matchs et de gérer les joueurs en fonction" a déclaré le coach en conférence de presse.

Avec deux défaites en trois matchs de groupe de Ligue des champions, les parisiens n'ont plus de marge de manœuvre, et Thomas Tuchel se retrouve dans une situation difficile avant cette rencontre de la 11e journée de L1 : "Ce match contre Monaco est important, c'est vrai mais ce n'est pas un secret, nous sommes dans une situation difficile en Coupe d'Europe et nous devons battre Leipzig. Il nous faudra l'équipe la plus fraîche mardi, c'est super important"

Une situation complexe qui va se répéter car après le combo Monaco - Leipzig, les joueurs du PSG enchaîneront avec la réception de Bordeaux et un déplacement à Manchester. Bref, d'ici le 20 décembre, ce sont pas moins de 9 matchs qui sont au programme de Tuchel et ses hommes. Il faudra d'ici là que l'infirmerie se vide si le PSG veut bien figurer sur tous les tableaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess