Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : le coup de pouce de Caen au Stade Malherbe

dimanche 31 janvier 2016 à 0:38 Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le club et la ville ont signé une nouvelle convention. Elle va permettre de lancer la transformation du complexe sportif Venoix-d’Ornano en véritable centre d’entraînement. « Un outil pour permettre au club de s’ancrer en Ligue 1.»

J.F. Fortin, président du SM Caen entouré de X. Gravelaine et de Joël Bruneau
J.F. Fortin, président du SM Caen entouré de X. Gravelaine et de Joël Bruneau © Radio France - Olivier Duc

Grâce à cette convention, le Stade Malherbe de Caen va d’abord posséder la maîtrise des équipements d’entraînement autour de l’ancien stade de Venoix à l’exception du terrain d’honneur. Il va prendre également la gestion du Stade d’Ornano et sera autorisé à chercher un partenaire pour une opération de naming.

3,5 millions d'euros de travaux

Cette convention propose surtout une remise à niveau des équipements sportifs où s’entraînent les pros et la formation de Malherbe. La municipalité va ainsi investir près de 3,5 millions d’euros pour couvrir la fosse où se trouve le terrain d’entraînement, construire une butte d’entraînement, rénover les vestiaires et poser un terrain synthétique sur l’ancien stade. Les premiers travaux débuteront dès février.

Possibilité de naming pour d'Ornano

Il s’agit d’une première étape avant que le Stade Malherbe de Caen n’engage à son tour des fonds cette fois-ci privés (« bien plus conséquents ») pour faire évoluer le complexe sportif Venoix en centre d’entraînement pour les pros en agrandissant le centre de formation et en créant un bâtiment administratif pour le groupe pro. Le Stade Malherbe de Caen espère présenter d’ici juin prochain son vaste programme d’équipement et voir le début des travaux pour 2017.

La convention lie la ville et le club de football de Caen pour douze ans, elle doit être approuvée lundi par le conseil municipal et entrer en application au Ier juillet.