Football DOSSIER : FC Metz : la saison 2016-2017 en Ligue 1

Ligue 1 : le FC Metz, barragiste " logique " à la fin de la phase aller.

Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord jeudi 22 décembre 2016 à 11:43

L'égalisation dans le temps additionnel du milieu de terrain du FC Metz, Gauthier Hein
L'égalisation dans le temps additionnel du milieu de terrain du FC Metz, Gauthier Hein © Maxppp - Anthony Picoré

Après le nul arraché contre Guingamp (2-2), ce mercredi 21 décembre, le club à la Croix de Lorraine recule d'une place au classement et se retrouve au 18ème rang, celui du barragiste. Pour son entraîneur, Philippe Hinschberger, cette place est finalement " logique ".

Pour son dernier match de l’année, le FC Metz a donc obtenu in extremis le point du match nul contre Guingamp. Malgré l'absence de certains de ses cadres, Bisevac était suspendu, Erding blessé et Le gardien Thomas Didillon volontairement écarté, le club à la Croix de Lorraine réussit pour une fois son entame de match : sur corner, tel un renard de surface, Opa N'guette inscrit son premier but en L1. Face à des guingampais dont certains étaient déjà en vacances, le FC Metz ne parvient pourtant pas à creuser l'écart.

Après la pause, les grenats retombent hélas dans leurs travers défensifs : 2 erreurs de marquage plus tard, l'attaquant breton Jimmy Briand en profite pour inscrire un doublé. Le FC Metz se dirige vers une 10ème défaite en L1, quand sur un dernier corner, au bout du bout du temps additionnel, le jeune Gauthier Hein, décroche une frappe rageuse qui fait mouche. Ce nul de dernière minute ne fait bien sûr pas les affaires du FC Metz dont le dernier succès en championnat, remonte au 18 novembre mais il évite sans doute à Coach Hinschberger et son staff une fin d'année sous haute-tension.

Une phase aller irrégulière et mouvementée

La première partie de saison du FC Metz peut se scinder en deux séquences. La première réussie jusqu'au début de l'automne : le promu mosellan réalise une entame de championnat étonnante. Le 24 septembre, à l'issue de la 7ème journée, le club à la Croix de Lorraine qui venait de battre ce soir-là, Montpellier, pointait à la 6ème place du classement, avec 13 points au compteur. A cette époque, Mevlut Erding plantait but sur but et la défense lorraine était l'une des meilleures de L1.

Mais avec l'arrivée de l'automne, la machine grenat s'est enrayée et la dégringolade a débuté. Lors des 11 dernières journées, le FC Metz n'a pris que 6 points possible. C'est un rendement de relégable et pour coach Hinschberger, la place de barragiste qu'occupe désormais son équipe est tout à fait « logique ».

Coach Hinschberger et son entraîneur des gardiens, Christophe Marichez, auront du pain sur la planche lors de la phase retour - Maxppp
Coach Hinschberger et son entraîneur des gardiens, Christophe Marichez, auront du pain sur la planche lors de la phase retour © Maxppp - Pascal Brocard

Les joueurs du FC Metz sont désormais en congés. Ils reprendront le chemin de l'entraînement le 30 décembre prochain. Prochain match officiel, le 8 janvier 2017 à Lens pour le compte des 32ème de finale de la Coupe de France