Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : FC Metz : toute la saison 2017-2018

Ligue 1 : le FC Metz perd encore à St Symphorien

dimanche 26 novembre 2017 à 0:49 Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord

Ce samedi 25 novembre, à l’occasion de la 14ème journée de la Ligue 1, le club à la Croix de Lorraine s’est incliné sur sa pelouse, 2 à 0, contre Amiens. C’est une 7ème défaite consécutive à domicile pour la lanterne rouge messine.

Benoit Assou-Ekoto n'a rien pu faire hier soir pour éviter les 2 buts picards
Benoit Assou-Ekoto n'a rien pu faire hier soir pour éviter les 2 buts picards © Maxppp - maxppp

Metz, France

La Bérézina messine. Ce samedi, Le FC Metz s'est logiquement incliné sur sa pelouse face à Amiens, 2 à 0. Les 2 buts picards ont été inscrits par Konaté (30') et Zungu (65'). C'est une 12ème défaite de la saison pour le club à la Croix de Lorraine, la 7ème consécutive à domicile. Les grenats sont toujours bons derniers au classement, avec désormais 10 points de retard sur le premier non relégable. La bataille pour le maintien semble bien compromise.

St Symphorien est donc en passe de devenir un jardin d'éden pour tous les clubs de Ligue 1 de passage en Lorraine. Après Guingamp, Monaco, le PSG, Troyes, Dijon et Lille, c'est Amiens qui a profité de l'hospitalité messine, pour repartir avec les 3 points de la victoire.

C’est un succès picard amplement mérité. Tactiquement, techniquement, physiquement et moralement, le promu amiénois a dominé le FC Metz sur tous les plans.

Le nul prometteur décroché la semaine dernière par les grenats à Toulouse a donc été sans lendemain. Cette équipe, même avec un nouveau coach, semble tétaniser devant son public. Elle est inefficace offensivement et friable défensivement.

Après le coup de sifflet final, Frédéric Hantz, l'entraineur messin a d'ailleurs fait son mea culpa : « je m'en veux, dit-il, de ne pas avoir su convaincre les joueurs, de leurs qualités ». Une sorte d'aveu d'impuissance qui n'augure rien de bon. Cette 60ème saison du FC Metz en L1 risque d'être celle de tous les cauchemars.

Les plus de France Bleu Lorraine

  • Opa Nguette, le seul messin à créer du danger
  • Le meneur de jeu d'Amiens, Gaël Kakuta, un régal à voir jouer

Les regrets de France Bleu Lorraine

  • Le FC Metz n'a plus marqué en championnat depuis 405 minutes
  • La frilosité du défenseur messin Benoït Assou-Ekoto