Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Football DOSSIER : FC Metz : toute la saison 2017-2018

Ligue 1 : le FC Metz s'attend à souffrir devant le PSG

jeudi 7 septembre 2017 à 18:56 Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord

Ce vendredi, à l'occasion de la 5ème journée de la Ligue 1, le club à la Croix de Lorraine, bon dernier du championnat, accueille, les stars du club de la capitale, leaders provisoires de la L1. Neymar, Cavani et Mbappe sont titulaires. Coup d'envoi à 20h45 au stade St Symphorien.

Coach Hinschberger cherche le chemin de l'exploit
Coach Hinschberger cherche le chemin de l'exploit © Maxppp - maxppp

Metz, France

St Symphorien sera ce soir à guichets fermés pour la venue de Neymar. Ce vendredi, à l’occasion de la 5ème journée de la Ligue 1, le FC Metz va accueillir le PSG et sa nouvelle star brésilienne, devant plus de 25 000 personnes. Avec 4 défaites, les grenats sont bons derniers du championnat. Le club de la Capitale est logiquement en tête, avec déjà 4 victoires. Le petit poucet grenat est donc en grand danger face à l'ogre parisien.

Le début de saison du PSG est vraiment impressionnant : 4 victoires, 14 buts inscrits et seulement 2 encaissés contre Toulouse. Même en rodage, les protégés d'Unaï Emery, écrasent déjà tout sur leur passage en L1. Pour Coach Hinschberger, le PSG, c'est tout simplement le très haut niveau : « Le PSG peut faire la différence à tout moment, grâce à ses talents individuels, son jeu collectif, mais aussi ses transitions défensives. C’est la marque de fabrique des grandes équipes »

Pour espérer rivaliser avec ce grand PSG, même privé de Di Maria, blessé et Verrati, suspendu, le FC Metz devra se montrer irréprochable, en s'inspirant notamment de l'état d'esprits des luxembourgeois, auteurs d'un nul héroïque, dimanche dernier contre la France. Pour le coach adjoint du club à la Croix de Lorraine, Gilles Bourges, « il faudra beaucoup d’abnégation et de mental dans ce match ».

Benoit Assou Ekoto, le défenseur messin, s'attend à avoir beaucoup de travail - Maxppp
Benoit Assou Ekoto, le défenseur messin, s'attend à avoir beaucoup de travail © Maxppp - maxppp

Le groupe messin

  • Gardiens de but : Didillon, Kawashima.
  • Défenseurs : Diagne, Niakhaté, Bisevac, Assou-Ekotto, Balliu, Udol.
  • Milieux de terrain : Cafú, Dossevi, Poblete, Nguette, Philipps, Cohade, Jouffre.
  • Attaquants : Roux, Rivière, Fernández.

Le groupe du PSG : la première de K.Mbappé

Le FC Metz et le PSG ne vivent pas dans le même monde. Grâce aux pétrodollars des qataris, le club de la capitale, dispose d'une enveloppe annuelle de 540 millions d'euros. C'est 16 fois plus que le budget messin. Les salaires parisiens - Neymar gagnera 30 millions d'euros cette année, donnent aussi le tournis et laissent sans doute rêveurs les protégés de Coach Hinschberger. En terme de soutien populaire, c'est aussi le grand écart : le compte tweeter du PSG, compte plus de 5 millions de followers, celui du FC Metz, un peu moins de 130 000. Le club de la capitale compte aussi plus de 33 000 abonnés ; le club à la Croix de Lorraine, 3 fois moins. Malgré ce grand écart, il est toujours bon de rappeler aux dirigeants et supporters du PSG, humilié la saison passée, par la remontada barcelonaise, que le club à la Croix de Lorraine, a, lui brillamment éliminé en 1984 le Barça de la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe, après un succès 4 buts à 1 au Camp Nou.

FCM-PSG, coup d'envoi à 20h45, à suivre sur France Bleu Lorraine et francebleu.fr, dès 20h15, avec les commentaires de Thomas Jeangeorge et de Gaby Dalvit, le consultant grenat de la radio.