Football DOSSIER : FC Metz : la saison 2016-2017 en Ligue 1

Ligue 1 : Le FC Metz s'écroule à Caen

Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord dimanche 18 décembre 2016 à 16:36

La colère de Phillipe Hinschberger
La colère de Phillipe Hinschberger

Ce dimanche 18 décembre, à l'occasion de la 18ème journée de la Ligue 1, le club à la Croix de Lorraine a sombré en Normandie. Le FC Metz s'incline à Caen (3-0). Les grenats sont 17ème du championnat.

Nouvelle déconvenue pour le FC Metz. Ce dimanche 18 décembre, le club à la Croix de Lorraine s'est écroulé à Caen (3-0). Dans ce match entre mal classés, les grenats ont été dépassés dans tous les compartiments. Après l'ouverture du score de l'attaquant normand, Yann Karamoh, à la 19ème minute de jeu, le FC Metz a perdu après la pause, Milan Bisevac, expulsé après un mauvais coup sur Ivan Santini. L' attaquant croate doublait la mise 3 minutes plus tard. Pape Sané, clôturait le festival offensif du Stade Malherbe de Caen dans le temps additionnel. Après cette 9ème défaite de la saison en Ligue 1, le FC Metz recule à la 17ème place du classement, avec seulement 2 points d'avance sur le premier relégable.

Hinschberger agacé par l'expulsion de Bisevac

Les matchs se suivent et les défaites se ressemblent pour le FC Metz. Au stade Michel d’ Ornano, comme à Bastia la semaine dernière où à Nancy, le 30 novembre dernier, les grenats ont encore déçu : friable défensivement, un jeu stéréotypé et des attaquants bien timides hormis dans le dernier quart d’heure, alors que le sort de cette rencontre était déjà réglé. Coach Hinschberger déplore ces lacunes et s’agace, lorsqu’il évoque l’expulsion de son défenseur Milan Bisevac, auteur d’un geste stupide et inutile sur une attaquant caennais. Le FC Metz s’est tiré une nouvelle balle dans le pied : une nouvelle défaillance individuelle et une nouvelle contre-performance collective qui rapproche un peu plus le promu messin de la zone rouge des relégables. Si les grenats s’inclinent ce mercredi contre Guingamp, la trêve hivernale risque d’être houleuse et mouvementé dans la maison grenat.