Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : La saison 2019-2020 du FC Metz en Ligue 1

Ligue 1 - Le FC Metz s'incline contre Rennes et retrouve la place de barragiste

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Mauvaise soirée pour le FC Metz. Ce mercredi, les joueurs de Vincent Hognon se sont inclinés à domicile contre le Stade rennais. Une défaite qui marque le retour des Grenats dans la zone rouge, à 3 matches de la trêve hivernale.

Marvin Gakpa est entré en cours de jeu mais n'a pas pu empêcher la défaite du FC Metz.
Marvin Gakpa est entré en cours de jeu mais n'a pas pu empêcher la défaite du FC Metz. © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

Metz, France

La défaite (1-0) du FC Metz ce mercredi soir contre Rennes aura malheureusement eu le mérite de mettre fin à deux séries. Celle d'invicibilité des Messins, invaincus depuis 4 matches. Et celle des Bretons, qui n'étaient plus parvenus à engranger le moindre succès à l'extérieur depuis 8 rencontres, toutes compétitions confondues. Cette 16ème journée de Ligue 1 restera encore comme l'une de celles où le FC Metz marque le pas, incapable de trouver la faille face à une formation plus solide. Retour à la case barragiste pour les Grenats, à cause du match nul de Dijon dans le même temps (2-2 contre Montpellier). Une défaite à revivre sur notre site

Pas grand chose à se mettre sous la dent

Dès le début du match, le Stade rennais affiche des ambitions intéressantes sur cette partie. Mais le FC Metz en face parvient à conserver une bonne image et va pouvoir se targuer d'avoir tiré au but à de nombreuses reprises (20 tirs au total sur tout le match). Mais comme face à Nîmes ce samedi où le but encaissé vient d'une perte de balle bête d'Opa Nguette, les Grenats vont se faire surprendre sur un contre assassin. Alors que le FC Metz sortait d'une belle occasion de but, les Rennais se sont projetés immédiatement vers l'avant et c'est Adrien Hunou qui sera à la conclusion de ce beau mouvement pour donner l'avantage aux siens (39ème minute).

Double coup dur pour le FC Metz qui en plus d'encaisser se voit orphelin d'Alexandre Oukidja, percuté involontairement à la tête par le coude d'Eduardo Camavinga sur cette même action. Le portier messin va perdre connaissance avant d'être sorti sur civière en direction de l'hôpital. En conférence de presse d'après-match, Vincent Hognon, le coach, parle d'une commotion. Son remplaçant, Paul Delecroix, se voudra plus rassurant. "Il allait beaucoup mieux après être sorti sur civière." Avec Victorien Angban, victime de paludisme et lui aussi à l'hôpital, et Manuel Cabit, l'infirmerie mosellane commence à être bien remplie.

La meilleure équipe a perdu

La seconde période sera à oublier pour le club à la croix de Lorraine qui n'a rien su proposer d'alléchant. Pourtant, à l'issue de la rencontre, aucun messin ne semble avoir vécu le match de la sorte. "La meilleure équipe a perdu", lâche Vincent Hognon le coach. "On se dit que si l'on continue à faire des matches comme celui là, ça va marcher, c'est obligé", réagit Paul Delecroix, entré en jeu à la suite de la blessure d'Alexandre Oukidja.

Quoiqu'il en soit, les Messins ont mis fin à cette série de 4 matches nuls consécutifs. Il faudra relever la tête dès ce samedi et un déplacement à Nice, dans un contexte où les écarts en fin de tableaux ne devraient plus trop tarder...

Le but d'Adrien Hunou avec les commentaires de Thomas Jeangeorge et Gaby Dalvit.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu