Football

Ligue 1 : le FCL veut être digne de son Moustoir "new look"

Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel samedi 20 août 2016 à 17:16

Benjamin Lecomte pressé de jouer, enfin, sur le nouveau terrain
Benjamin Lecomte pressé de jouer, enfin, sur le nouveau terrain © Maxppp - Mickael Le Frapper

Le FC Lorient reçoit Bastia, pour la deuxième journée de Ligue 1 de football. Battus à Caen lors de la première journée, les Merlus doivent prendre leur premier point de la saison dans un Moustoir qui a connu un joli lifting.

Ce seront les attractions du match contre Bastia : cette toute nouvelle pelouse hybride, et ces dizaines de milliers de sièges aux couleurs du FCL, installés durant la trêve.

Le tout a coûté 2 millions 500.000 euros. La moitié à la charge du FCL. L'autre moitié à la charge des différentes collectivités locales, dont la ville propriétaire de l'enceinte.

Lorient dispose désormais d'un stade cohérent, plus harmonieux. En tout cas sur trois tribunes, puisque la tribune honneur a été laissée telle quelle cet été.

Lecomte : Après chaque match, j'avais des "bobos" partout

Après six saisons, la pelouse synthétique a laissé part à une pelouse hybride. Naturelle en surface, les racines sont enchevêtrées dans un matériaux synthétique. Et un réseau de chauffage sous-terrain permettra de maintenir l'aire de jeu en état, quand la météo se dégradera. Le Moustoir dispose désormais de la même que le Vélodrome ou que le centre d'entraînement du Real Madrid.

Le capitaine et gardien de but, Benjamin Lecomte apprécie plutôt : "C'est un grand bonheur ! Il était temps ! Certains s'en fichent de jouer au foot sur du béton ou de la pelouse, nous non. Après match, on n'aura plus d'excuse à évoquer le synthétique. Les adversaires non plus. Chaque weekend, on n'entendra plus des réflexions sur le synthétique... Je crois que c'était devenu une difficulté, plus qu'un avantage. Après chaque match à domicile, j'avais des "bobos"  partout. Mais ça ne m'empêchait pas de plonger car c'est mon métier... Désormais, je prendrais plus de plaisir à plonger. Pas trop non plus j'espère..."

Quand aux sièges, le portier trouve le tout "harmonieux". "A nous maintenant de construire quelque chose avec nos supporteurs."

Fermer la boutique !

Passé l'effet de découverte, le FC Lorient visera la première victoire de sa saison. Battu en ouverture à Caen, les Merlus affrontent Bastia avec l'idée de remporter, enfin, une première victoire !

Sans victoire lors des matchs de préparation, et battu en Normandie malgré un avantage de deux buts, Lorient n'est jamais passé loin. Mais trop de buts encaissés lui ont plombé le bilan.

Partager sur :