Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : les Girondins "avancent doucement" sur la baisse des salaires

-
Par , France Bleu Gironde

Le club a proposé aux joueurs de baisser de 30% leur salaire ces dernières semaines.

La direction a proposé aux joueurs de baisser de 30% leur salaire
La direction a proposé aux joueurs de baisser de 30% leur salaire © Maxppp - PHOTOPQR/SUD OUEST/MAXPPP

Où en sommes-nous sur la baisse des salaires des Girondins ? Pas beaucoup plus loin qu'il y a quelques semaines. Comme le résume un dirigeant bordelais : "Ça avance doucement mais ce n'est pas facile" ! On en sait tout de même un peu plus sur les tractations. Pour rappel, aucune accord collectif n'a été trouvé entre les joueurs et la direction. Les négociations se font donc au cas par cas depuis début mars.

Mais certains y échappent selon l'Equipe : Les quatre joueurs en fin de contrat en juin 2021, les jeunes, Jean-Mickaël Seri puisqu'il est prêté par Fulham et qu'il a déjà fait un gros effort financier pour rejoindre le club en janvier dernier ou encore Jimmy Briand qui a récemment renégocié son contrat. Pour les autres, le club leur a proposé une baisser de 30% de leur salaire. Ensuite, c'est à eux de décider s'ils l'acceptent ou non. C'est le cas du capitaine Laurent Koscielny, il a répondu positivement à la proposition. Benito et Adli s'étaient aussi montré ouvert sur la question ces dernières semaines. Pour l'instant, tout le monde n'a pas répondu.

Il faudrait en tout cas que cela se règle vite notamment avant le début du sprint final ce weekend. Histoire d'avoir la tête un peu plus légère pour les joueurs. Et puis parce que la situation urge un peu et que les Girondins sont sérieusement à la remorque sur ce sujet. Beaucoup de clubs ont déjà réglé cette question, parfois depuis des semaines pour certains.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess