Football

Ligue 1 - Le grand coup pour l'OM face à Monaco ?

Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse dimanche 15 janvier 2017 à 7:00

L'Orange Vélodrome
L'Orange Vélodrome © Radio France - Tony Selliez

C'est incontestablement l'affiche de la 20e journée de Ligue 1 : l'Olympique de Marseille, qui retrouve de l'ambition autour de Rudi Garcia, reçoit ce dimanche la flamboyante équipe de l'AS Monaco et son attaque quasi irrésistible.

L'OM de Frank McCourt espère toujours frapper un grand coup en ce début d'année, pour marquer les esprits et lancer sa deuxième partie de saison. Un grand coup ? Deux possibilités : le mercato (Dimitri Payet de retour de West Ham ?) mais surtout le championnat.

Et ça tombe bien : rien qu'au mois de janvier, les hommes de Rudi Garcia enchaînent la réception de l'AS Monaco ce dimanche (21h), pour le compte de la 20e journée de Ligue 1 et un déplacement à Lyon dimanche prochain.

L'OM, meilleure défense d'Europe à domicile

Face à l'OM ce dimanche, l'attaque la plus prolifique d'Europe : Monaco a déjà fait trembler les filets adverses à... 56 reprises. C'est la première fois en France qu'une équipe marque autant à la mi-saison depuis le RC Paris en 1959/60 -63 buts).

À lui seul, et avec seulement 13 matchs dans les jambes, le Colombien Radamel Falcao a déjà empilé 11 buts. Pour la défense de l'OM, intraitable à domicile, la réception de Monaco est une occasion unique de jauger les ambitions pour la deuxième partie de championnat.

Emiliano Sala est une exception cette saison. L'attaquant du FC Nantes avait ouvert le score au Vélodrome, le 25 septembre dernier (finalement victoire de l'OM 2 buts à 1). Mais ce but de la tête, sur corner, reste le seul encaissé par les Olympiens à domicile depuis le coup d'envoi du championnat. Des cinq grands championnats européens, aucun club n'a fait mieux cette saison.

"Elle est complètement différente, la dynamique. Monaco reste une formidable équipe. Mais on sera au Vélodrome. On fera tout pour créer l'exploit. Il faut oser. On a plus de convictions que quand on est allé là-bas." Rudi Garcia

Le douloureux souvenir du match aller

Fin novembre dernier, c'est la douche froide pour l'OM. Un mois après l'arrivée de Rudi Garcia sur le banc, le déplacement en Principauté tourne à la leçon. L'ASM s'impose 4-0, grâce notamment à un doublé de Valère Germain. Un coup dur. Mais depuis, Marseille enchaîne et reste sur une série de quatre victoires pour un nul, en championnat.

"Peur ? non ! Au match aller, ça s'est mal passé pour nous. Mais ils pouvaient marquer les yeux fermés, ils avaient beaucoup de réussite. Ça reste un match. Et ça en sera un tout autre ce week-end." Rod Fanni

Pourtant, l'OM court toujours après un premier succès sur une équipe de l'actuel Top 5 de Ligue 1. Des défaites contre Nice et Monaco (et même Guingamp !), des nuls face à Paris et Lyon. Voilà le bilan brut de la première partie de saison. L'OM, en embuscade derrière ces équipes de tête, doit maintenant accrocher quelques scalps sur sa route.

Sans Diarra

Rudi Garcia l'a confirmé dès vendredi : il ne compte plus sur Lassana Diarra. Au moins jusqu'au 1er février, soit jusqu'à la fin du mercato hivernal. Le temps pour le milieu de terrain international de trouver une porte de sortie.

Pour cette affiche face à Monaco ce dimanche, le Vélodrome ne devrait pas afficher complet, mais au moins 40 000 spectateurs sont attendus.