Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : le gym accroche Paris sur sa pelouse !

-
Par , France Bleu Azur

Les aiglons ont décroché un bon match nul sur la pelouse du Parc des Princes, ce samedi lors de la 35e journée de Ligue 1 (1-1). Le gym a trouvé la faille par Ganago, Neymar a égalisé sur penalty à l'heure de jeu et Benitez a repoussé un second penalty de Cavani en fin de match.

Danilo et les aiglons repartent du Parc avec un bon match nul.
Danilo et les aiglons repartent du Parc avec un bon match nul. © Maxppp - .

Nice, France

Et si... Et si Saint-Maximin avait fait preuve de plus de justesse. Et si l'attaquant niçois avait su convertir cette occasion en or à la 58e minute de jeu pour tromper Alphonse Areola. A ce moment-là, l'OGC Nice menait 1-0 sur la pelouse du Parc des Princes grâce à un but somptueux de Ganago au retour des vestiaires. Bien servi par Dante, le jeune attaquant du gym n'a pas tremblé pour tromper le portier parisien d'une superbe volée du pied gauche et ouvrir le score (1-0, 46e).

Peu avant l'heure de jeu, les aiglons auraient ainsi pu doubler la mise et se mettre à l'abri, mais Saint-Maximin n'a pas su bonifier le joli service de Youcef Atal et le gym l'a payé cher. Quelques secondes plus tard, Neymar ne s'est pas fait prier pour tromper Benitez sur penalty et égaliser à la suite d'une faute de Burner sur Di Maria dans la surface (1-1, 60e). Décevants jusque-là, les joueurs de la capitale ont dès lors intensifié la pression mais le gym a tenu bon.

Grande Benitez !

Même dans le temps additionnel. Même quand l'arbitre a de nouveau désigné le point de penalty à la suite d'une faute de Dante sur Neymar... qui venait de s'emmener le ballon de la main. Incompréhensible, la décision n'a pas vraiment plu aux Niçois mais Walter Benitez a sorti le grand jeu et la tentative de Cavani pour laisser les siens dans le coup (92e).

Même si les joueurs de l'OGC Nice risquent de regretter cette grosse occasion manquée par Saint-Maximin, ils peuvent aussi voir ce match nul d'un bon œil au terme d'une partie cohérente marquée par le retour à la compétition de Mickaël Le Bihan, entré en jeu en seconde période. Samedi prochain, les hommes de Patrick Vieira retrouveront l'Allianz Riviera pour un duel face à Nantes (20h) alors qu'ils pointent aujourd'hui à la septième place du championnat (52 points).

Choix de la station

France Bleu