Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : le Gym dépassé à Marseille (2-1)

lundi 7 mai 2018 à 0:20 Par Vivien Seiller, France Bleu Azur

L'OGC Nice s'est incliné ce dimanche soir au stade Vélodrome face à l'OM (2-1). Balotelli a pourtant ouvert la marque mais les Marseillais, qui ont pourtant jouer 120 minutes jeudi à Salzbourg, ont su inverser la vapeur. Le Gym (7e) fait du surplace mais reste en course pour l'Europe.

Walter Benitez (en jaune) et le Gym ont glissé à Marseille (2-1)
Walter Benitez (en jaune) et le Gym ont glissé à Marseille (2-1) © Maxppp - .

L'entame de match ressemblait à la soirée parfaite. Un festival de Mario Balotelli sur le côté gauche et une finition parfaite de l'attaquant italien pour placer l'OGC Nice sur la voie royale. Celle d'un potentiel succès en terre phocéenne (0-1, 5e). Mais les Niçois n'auront gardé cet avantage que quelques minutes.

Dominés au milieu de terrain, les joueurs de Lucien Favre n'ont pas réussi à ressortir les ballons proprement et Valère Germain, l'ancien niçois, en a profité pour remettre les siens dans le coup sur une offrande de Payet (1-1, 13e).

Balotelli esseulé 

Le Gym aurait même pu craquer une deuxième fois face aux assauts marseillais mais Dante et les autres ont tenu le nul à la mi-temps. Les aiglons ont ensuite tenté d'accélérer en seconde période mais Balotelli est apparu bien trop seul pour prendre à défaut l'arrière garde marseillaise.

Et, finalement, c'est presque contre le cours du jeu que les Olympiens ont pris les devants sur un joli travail de Njie conclu par un excellent Payet (2-1, 72e). Le Gym n'est jamais revenu dans le match et laisse filer du terrain sur Rennes dans la course à l'Europa League (3 points de retard). Les deux dernières journées vaudront cher pour les aiglons, à commencer par la réception de Caen samedi prochain à l'Allianz Riviera (21h).