Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : le Gym laisse filer la victoire à Caen (1-1)

dimanche 19 novembre 2017 à 17:39 Par Vivien Seiller, France Bleu Azur

Séduisant dans le jeu, l'OCG Nice pensait décrocher son deuxième succès de la saison à l'extérieur, ce dimanche à Caen. Mais malgré l'ouverture du score de Lees-Melou et un penalty repoussé par Benitez, les Normands ont décroché le point du nul lors de la 13e journée de Ligue 1. Rageant.

Dante et les Niçois ont longtemps retenu les Caennais... avant de craquer en fin de rencontre.
Dante et les Niçois ont longtemps retenu les Caennais... avant de craquer en fin de rencontre. © Maxppp - .

Tout était là, réuni pour aller au bout. Les Aiglons en étaient tout proches. Mais ils ont craqué, au bout du bout. Dans les ultimes instants du temps additionnel (92e), Ronny Rodelin est venu ajuster Benitez d'une belle reprise du plat du pied. La faute à qui ? Walter, bien trop loin de l'attaquant caennais au marquage. Mais ce sont peut-être les Aiglons dans leur ensemble qui se sont relâchés une minute trop tôt.

Avant ce scénario final décevant, le Gym avait pourtant montré un beau visage. Passés l'entame de match compliquée, les joueurs de Lucien Favre ont su mettre le pied sur le ballon autour d'un Sneijder inspiré. Au cœur du jeu, le meneur néerlandais a régalé par plusieurs décalages et ouvertures bien senties. Il était même à l'origine de l'ouverture du score niçoise, joliment conclue du gauche par un Lees-Melou légèrement hors-jeu (0-1, 40e).

Occasions manquées

Le Gym a ensuite reculé en deuxième période, avant de donner une munition gratuite aux Normands. Coupable d'une main dans la surface, Christophe Jallet a offert à Caen l'opportunité de revenir au score... avant que Benitez ne se détende parfaitement pour repousser la tentative de Santini (67e). Préféré à Cardinale, le portier argentin a sorti un grand match pour permettre aux Aiglons d'y croire. Ils ont même eu les occasions pour doubler la mise, mais Lees-Melou (89e) et Plea (91e) n'ont pu inscrire ce deuxième but. La suite, vous la connaissez. Quelques secondes d'errances fatales à Remi Walter dont ont su profiter les Caennais de Ronny Rodelin (1-1, 92e).

Oui, il y a eu du mieux dans le jeu niçois. Mais le Gym n'a plus gagné à l'extérieur depuis le 17 septembre et ça commence à faire long. Il faudra désormais passer à autre chose, histoire de se plonger rapidement sur la réception des Belges de Waregem ce jeudi en Europa League (19h à l'Allianz Riviera). Quand on sait qu'un succès peut envoyer les Aiglons en 16e de finale, mieux vaut bien négocier l'opposition Franco-Belge...