Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Toute la saison 2016-2017 de l'ASNL en Ligue 1

Ligue 1 : le président Jacques Rousselot fait le point sur la vente de l'AS Nancy Lorraine

mercredi 30 novembre 2016 à 23:58 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

En marge de la victoire 4-0 de l'AS Nancy Lorraine face à Metz, le président nancéien Jacques Rousselot s'est exprimé sur le projet de vente du club à des investisseurs chinois. Le compromis de vente est arrivé à terme. "On a repris notre liberté", déclare Jacques Rousselot.

Jacques Rousselot, heureux après la victoire de l'ASNL dans le derby 4-0
Jacques Rousselot, heureux après la victoire de l'ASNL dans le derby 4-0 © Maxppp - Alexandre Marchi

Le 30 novembre était coché sur les agendas à plusieurs motifs pour les supporters de l'AS Nancy Lorraine. D'abord pour le derby lorrain, remporté 4-0 par l'ASNL face au FC Metz. Mais aussi car Cyril Guth, représentant des investisseurs chinois intéressés par l'AS Nancy Lorraine avait estimé qu'il serait possible de conclure la vente avant cette date sur le forum des supporters de l'AS Nancy Lorraine. Une demande de délai alors que le compromis de vente expirait le 14 novembre dernier.

"On a repris chacun notre liberté"

En conférence de presse, Jacques Rousselot, le président de l'ASNL a accepté de faire le point sur le dossier. Le compromis de vente a expiré, sans que les investisseurs aient apporté toutes les garanties bancaires nécessaires. Les discussions sont donc en pause, mais la porte n'est pas fermée, explique le président nancéien :

C'est comme quand vous achetez une maison, il y a un compromis qui est signé [...] On a repris chacun notre liberté et point-barre. Ca veut dire qu'aujourd'hui, Jacques Rousselot est à la tête de l'ASNL, il continue à diriger l'ASNL de la façon dont il l'a dirigée depuis 23 ans. Et il va peut-être continuer quelques mois ou quelques années. Je n'en sais rien. La vie réserve bien des surprises donc je ne peux pas vous dire de quoi sera fait demain."