Football DOSSIER : Toute l'actualité de la Ligue 1

Ligue 1 : les résultats et le classement de la 8e journée

Par Germain Arrigoni, France Bleu vendredi 30 septembre 2016 à 3:00 Mis à jour le dimanche 2 octobre 2016 à 23:16

Darder et Fekir célèbrent l'ouverture du score lyonnaise lors du derby face à Saint-Etienne au Parc OL
Darder et Fekir célèbrent l'ouverture du score lyonnaise lors du derby face à Saint-Etienne au Parc OL © AFP - ROMAIN LAFABREGUE

Vainqueur de Lorient, Nice a conservé la tête de la Ligue 1 dimanche devant Monaco qui a étrillé Metz. Paris a retrouvé le podium après sa victoire contre Bordeaux. Lyon s'est offert le derby face à Saint-Etienne en clôture de la 8e journée de Ligue 1. L'OM a concédé le nul.

Résultats et programme de la 8e journée

Ecoutez en direct le match de l'équipe de votre choix avec les commentaires de France Bleu

Nice reprend son trône

"Super Mario" a encore frappé. Après la claque reçue à Krasnodar en Ligue Europa (5-2), Nice s'est difficilement imposé face à Lorient (2-1). Après avoir été transparent tout le match, l'attaquant italien Mario Balotelli a donné la victoire aux Aiglons d'une superbe frappe enroulée (86e) avant de se faire exclure pour un deuxième carton jaune (injuste) dans les arrêts de jeu. Un peu plus tôt, Ricardo Pereira (11e) avait ouvert le score pour l'OGCN sur une faute de main de Lecomte. Les Merlus, très en jambes, avaient égalisé grâce à Moukandjo (61e) au terme d'une belle action collective. Seule équipe invaincue, les hommes de Lucien Favre reprennent les commandes du championnat devant Monaco et Paris.

Monaco impitoyable, Paris impeccable

C'est ce qui s'appelle une fessée. Monaco s'est imposé à Metz (7-0) en inscrivant notamment trois buts en première période par Lemar (7z), Germain (24z) et Silva (40z). Bien aidés par l'exclusion de Doukouré à l'heure de jeu, les hommes de Leonardo Jardim ont ensuite alourdi la note après le repos par Fabinho (68e s.p.), Carrillo (72e, 83e) et Boschilia (89e). Les Monégasques restent le dauphin de Nice.

Après un bon début de saison, Metz semble marquer le pas avec cette deuxième large défaite consécutive à domicile, dix jours après le 3-0 concédé face à Bordeaux. La trêve internationale fera le plus grand bien aux joueurs de Philippe Hinschberger, qui n'auront toutefois pas la tâche facile à la reprise du championnat puisqu'ils iront défier Marseille avant de recevoir Nice.

Le PSG était injouable ce samedi au Parc des Prince. Battu à Toulouse (2-0) la semaine passée, Paris s'est imposé facilement face à Bordeaux (2-0) grâce à un doublé d'Edinson Cavani (3e et 31e). Un autre doublé après celui en Ligue des Champions mercredi face à Ludogorets (3-1). Un match sans fausse note marqué également par le retour d'Hatem Ben Arfa entré seconde période et, pour la première fois depuis le plan Leproux de 2010, celui des ultras dans les tribunes. Les hommes d'Unai Emery montent sur le podium avec cette 5e victoire de la saison en championnat. Peu dérangeants, les visiteurs n'ont presque pas existé dans ce match (32% de possession, un tir cadré).

Lyon s'offre le derby pour reverdir

L’histoire retiendra que c'est Lyon qui a remporté le premier derby au Parc OL. Les hommes de Bruno Genesio se sont imposés face à Saint-Etienne (2-0). Darder a ouvert le score sur un superbe service de Fekir (41e) avant que Ghezzal ne scelle le sort de la rencontre avant le coup de sifflet final (88e) en trompant d'une frappe lointaine Ruffier, auteur de multiples parades. Mais le score ne reflète pas ce 113e derby. Les Verts ont eu plusieurs occasions mais se sont montrés maladroit et auraient pu se voir accorder un penalty quand le score était encore vierge. Après deux défaites de rang en championnat et Ligue des Champions, les Gones doublent leur rival pour recoller au wagon de tête. L'ASSE voit sa série de dix matches sans défaite (toutes compétitions confondues) s'arrêter.

Marseille laisse filer sa première victoire à l'extérieur

Ils la tenaient jusque dans les arrêts de jeu. Mais les Marseillais ont concédé le match nul à Angers (1-1). L'OM avait ouvert le score sur une frappe déviée de Thauvin (64e) avant que le SCO n'égalise par Capel à l'issue d'une succession de têtes dans la surface de réparation (90e+3). Marseille a raté l'occasion de basculer dans la première partie de tableau. Après la trêve internationale, l'équipe de Franck Passi va recevoir le promu Metz puis affronter le PSG au Parc des Princes.

Toulouse cale, Montpellier râle

Alors qu'il restait sur trois victoires de suite, dont le scalp des Parisiens, le TFC est tombé du podium en s'inclinant contre Caen (1-0). L'équipe de Pascal Dupraz a flanché sur un penalty transformé d'une panenka par Santini. Le Stade Malherbe en profite pour s'éloigner de la zone rouge.

Retournement de situation au stade Gaston-Gérard. Montpellier menait 3-1 grâce à un triplé de Ninga et sa recrue Sessegnon est entrée en jeu. Mais l'équipe s'est défensivement sabordée, de la bourde du gardien Jourdren au but contre son camp de Vandenborre, si bien que l'équipe de Frédéric Hantz s'est fait rejoindre à Dijon (3-3), et reste au bord de la zone de relégation.

Rennes, roi de la Bretagne

Un nouveau scénario rocambolesque dans le derby breton. Après une première période stérile en ce qui concerne les buts, la seconde a proposé un peu plus de spectacle. A la 65e minute, Diallo a retenu Paul-Georges Ntep par le maillot dans la surface. Penalty et exclusion du Guingampais pour un second carton jaune. Grosicki a pris ses responsabilités mais a vu le gardien Johnsson repousser sa frappe. Mais dans les tous derniers instants, c'est le tout jeune Diakhaby qui a délivré son équipe.

Lille et Nantes respirent

Le Losc et le FCN, scotchés en bas de tableau, devaient réagir en empochant une deuxième victoire cette saison, et ils l'ont fait, fût-ce de justesse. Lille, qui restait sur quatre revers d'affilée l'enfonçant à la dernière place, s'est imposé contre Nancy 1-0 sur un penalty d'Eder à un quart d'heure du terme. L'équipe de Frédéric Antonetti est 18e.

Nantes, où René Girard commençait à être contesté, a inscrit son premier but à domicile, par Stepinski contre Bastia (1-0), un succès qui donne de l'air aux Canaris (16e).

avec AFP

Le classement

  - Aucun(e)
- LFP

Le calendrier de la saison en détail