Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : le PSG, encore embêté par ses ex, concède le nul contre Bordeaux (2-2)

-
Par , France Bleu Paris

Le Paris Saint-Germain n'a pas su faire mieux que match nul, deux buts partout, contre Bordeaux, au Parc des Princes pour la douzième journée de Ligue 1. Deux anciens Parisiens, Ben Arfa et Adli, sont à l'origine des deux buts bordelais.

Yacine Adli, formé à Paris, n'a pas souhaité célébrer son but de l'égalisation au Parc des Princes
Yacine Adli, formé à Paris, n'a pas souhaité célébrer son but de l'égalisation au Parc des Princes © Maxppp - CHRISTOPHE PETIT TESSON/EPA/Newscom/MaxPPP

Lorsqu'il a inscrit son but égalisateur pour Bordeaux à la 60e minute du match, Yacine Adli a refusé de célébrer. Par respect. Le titi, né à Vitry-sur-Seine (94), venait de marquer au Parc des Princes contre son club formateur, le PSG, d'une superbe frappe du droit suite à une passe d'Hatem Ben Arfa, joueur né à Clamart (92) et passé par Paris, déjà vainqueur d'ailleurs d'une coupe de France contre le PSG lorsqu'il était à Rennes. Avec ce but, qui permettait à Bordeaux de décrocher un nul (2-2) à l'extérieur lors de cette douzième journée de Ligue 1 version 2019-2020, Yacine Adli devenait le 45ème ancien parisien à marquer contre le PSG, selon un internaute féru de statistiques.

Il faut croire que les "ex" du PSG ont souvent de la rancœur, en tout cas ils sont en réussite face à Paris : 73 buts au total, de quoi faire redouter le pire à Thomas Tuchel dès la conférence de presse d'avant match contre Bordeaux. Interrogé sur la présence d'Hatem Ben Arfa, le technicien allemand s'exclamait, entre humour et crainte, "ah non, pas encore lui !". Contre le PSG, avec Bordeaux, Ben Arfa a non seulement fait la passe décisive sur le but égalisateur, mais il a également tiré le corner qui a amené l'ouverture du score bordelaise, un but contre son camp du jeune Timothée Pembele.

Les franciliens s'amusent à Bordeaux

Pour Loris Benito, latéral gauche bordelais, si Adli n'a pas souhaité marquer, c'est parce que "c'était un match spécial pour lui, il est rentré en cours de jeu en plus", mais il est certain que "à l'intérieur il ressentait beaucoup de joie". D'ailleurs, le milieu de terrain de 20 ans, acheté 5 millions d'euros par Bordeaux en 2019, s'épanouit cette saison sous la houlette de Jean-Louis Gasset et à côté d'Hatem Ben Arfa. "Ils s'entendent très bien tous les deux, sur le terrain mais aussi en dehors", a précisé l'entraîneur de Bordeaux en conférence de presse. Si Adli doit gagner en constance selon son coach, il a effectué une très bonne rentrée contre le PSG : une habitude pour les ex-parisiens. Espérons qu'elle ne perdure pas mercredi en Ligue des Champions contre Manchester United, nouveau club d'Edinson Cavani.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess