Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : le PSG tenu en échec par Montpellier (1-1)

vendredi 9 août 2013 à 20:00 - Mis à jour le samedi 10 août 2013 à 9:45 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Montpellier a fait match nul contre le PSG (1-1) vendredi soir à la Mosson en match d'ouverture de la nouvelle saison de la Ligue 1 de football. Bousculé d'entrée, le champion de France en titre a su revenir après la pause. Bordeaux-Monaco, Lyon-Nice et Guingamp-Marseille sont les autres chocs de la première journée qui est à suivre sur les antennes et le site internet de France Bleu.

Pour ses débuts en Ligue 1, l'attaquant Edinson Cavani n'a pas su faire pencher la balance en faveur du PSG
Pour ses débuts en Ligue 1, l'attaquant Edinson Cavani n'a pas su faire pencher la balance en faveur du PSG © MaxPPP

Le programme de la 1re journée

Vendredi 9 août à 20h30 Montpellier 1 - 1 ParisSamedi 10 août à 21h

Bordeaux - MonacoLyon - NiceLille - LorientValenciennes - ToulouseEvian Thonon - SochauxNantes - BastiaRennes - ReimsDimanche 11 août

à 17h : Ajaccio - Saint-Etienneà 21h : Guingamp - Marseille

 

Direct commenté

 

Montpellier - Paris, 1-1

Rebelote. Comme la saison passée, Montpellier et Paris ont fait match nul vendredi à la Mosson sur le même score (1-1) et avec les mêmes buteurs. Cela fait désormais quatre ans qu'aucun champion sortant ne gagne pour la reprise de la Ligue 1. Le PSG a été surpris d'entrée par une bonne équipe héraultaise. Cabella a ouvert le score après avoir chipé le ballon à Ibrahimovic et lancé Herrera plein axe qui voit sa frappe contrée. Le ballon revient sur Cabella qui marque d'un tir croisé (1-0, 10e). Score logique à la mi-temps : Montpellier a bien quadrillé le terrain alors que Paris ratait tout ce qu'il entreprenait. Mais comme lors du Trophée des Champions la semaine dernière, les hommes de Laurent Blanc ont su revenir après la pause en s'organisant mieux au milieu. L'égalisation est venue de Maxwell . Le défenseur a surgit dans la surface adverse pour profiter d'une belle remise de la tête d'Ibrahimovic au deuxième poteau (1-1, 60e). L'entrée en jeu de Cavani (71e), le nouvel attaquant du PSG, ne changera pas la donne malgré une énorme occasion à bout portant de la recrue la plus chère de la Ligue 1 (74e). Réduits à dix pour les vingt dernières minutes, les joueurs de Jean Fernandez ont tenu le coup grâce un ultime arrêt de Jourdren sur une tête de Rabiot dans les arrêts de jeu. Comme l'an passé face à Lorient (2-2), le champion de France en titre démarre la saison timidement.

Bordeaux - Monaco

L’AS Monaco version Falcao et autres recrues phares - Moutinho, Rodriguez, Abidal - débute le championnat par un test grandeur nature samedi à Chaban-Delmas face à Bordeaux, septième la saison dernière. Le champion de Ligue 2 voudra marquer les esprits avec son recrutement cinq étoiles. Le dernier match entre Bordeaux et l'ASM remonte à mars 2011 et s'était soldé par une victoire du club du Rocher. Point de vue statistiques, avantage aux joueurs de Francis Gillot qui comptent 26 victoires contre 11 pour Monaco. Mais Bordeaux, qui a des ambitions plus mesurées cette saison, n’a remporté qu’un seul de ses onze derniers matchs à domicile face à un club promu dans l’élite.

Lyon - Nice

Lyon, troisième du dernier exercice, reçoit Nice, le quatrième. Un beau choc d'entrée où Claude Puel aura à cœur de poser des problèmes à son ancien club qui a enregistré le départ de son attaquant Lisandro Lopez. Avec le déplacement, puis un match à huis clos, les Aiglons n'abordent pas leur saison de la plus simple des manières. Il y a de la revanche dans l'air : Nice avait pris 3-0 au Stade de Gerland l'an passé face à un rival direct. Historiquement, l'OL a remporté plus de la moitié de ces matches face à l'OGCN à domicile (25) et n’a plus perdu à l’occasion de la première journée depuis la saison 2003/2004.

Lille - Lorient

Une habitude. Depuis 2007/2008, c'est la troisième fois que les Dogues affrontent les Merlus en ouverture de championnat. Et ça réussit plutôt bien à Lorient qui est invaincu lors de la première journée depuis 2006. Mais les hommes de Christian Gourcuff ont encaissé 12 buts lors de leurs trois derniers déplacements dans le Nord (deux défaites) et ils ne pourront pas compter sur leur attaquant vedette Jérémie Aliadière, blessé au genou. Aux Lillois d'en profiter pour ne pas perdre de précieux points qui pourraient leur manquer en fin d'année pour voir de nouveau la coupe d'Europe leur filer sous le nez.

Valenciennes - Toulouse

C'est un match qui devrait être équilibré. Les deux clubs ont perdu des éléments clés pendant le mercato (Tabanou et Capoue pour Toulouse, Danic et Isimat-Mirin pour Valenciennes). Valenciennes et Toulouse abordent la saison dans le même état d'esprit : le maintien est très probable et on n'affiche pas des ambitions démesurées. Le duel entre les hommes de Daniel Sanchez et ceux d’Alain Casanova s’annonce rugueux puisque ce sont les deux équipes qui ont commis le plus de fautes en Ligue 1 depuis la saison 2008/2009. Le TFC essaiera de faire la différence en évoluant en 3-5-2, mais devra faire sans le défenseur Zébina.

Evian Thonon - Sochaux

Si l'on regardait le précédent exercice, on dirait que c'est un match en vue du maintien. Respectivement seizième et quinzième la saison passée, Evian Thonon Gaillard et Sochaux vont avant tout vouloir assurer leur place dans l'élite. Les statistiques parlent en faveur du club doubiste qui n'a jamais perdu un match d'ouverture à l'extérieur depuis la saison 2001-2002. À l'inverse, l'ETG n'a jamais gagné lors de la première journée en Ligue 1 depuis sa montée il y a deux saisons. Un bon départ est nécessaire pour éviter à ces deux équipes de se faire peur lorsqu'elles se rencontreront lors de la dernière journée.

Nantes - Bastia

C'est le grand retour des Canaris en Ligue 1 après quatre ans passés à l'échelon inférieur. Nantes affronte Bastia. Les deux clubs se connaissent car ils étaient tous les deux pensionnaires de la Ligue 2 il y a deux ans. L'occasion pour Mickaël Landreau - qui évolue sous les couleurs corses - de retrouver son club formateur. En Ligue 1, les Canaris n'ont perdu que deux fois face aux Bastiais pour... 22 victoires. Un match abordable donc pour l'équipe de Michel Der Zakarian pour bien lancer sa saison et l'objectif maintien.

Rennes - Reims

Les deux équipes ont fini l'une derrière l'autre la saison passée. Reims a pris une belle 14e place, à trois points seulement de Rennes, qui a déçu en terminant loin d'une place qualificative en Coupe d'Europe. Les Bretons n’ont gagné qu’un seul des six derniers matchs à domicile lors de la première journée de Ligue 1. Rennes va essayer cette saison de faire peau neuve avec l'arrivée de Philippe Montanier sur le banc à la place de Frédéric Antonetti. Les hommes de Hubert Fournier avaient perdu 1-0 l'an passé au stade la route de Lorient. Les Rouge et Blanc devront se montrer plus efficaces loin de leurs bases : ils constituaient l’attaque la moins prolifique du championnat à l’extérieur la saison passée (13 buts marqués).

Ajaccio - Saint-Etienne

Le soleil et la chaleur seront au rendez-vous dimanche en plein après-midi au stade François Coty. Après deux saisons à la limite de la descente, la formation corse de Fabrizio Ravanelli va devoir assurer son début de championnat face à des Stéphanois qui sont déjà affûtés après leur qualification pour disputer les barrages de la Ligue Europa. Cinquième l'an passé, les Verts devraient cette fois viser le podium. L'an passé, les deux équipes s'étaient quittées sur un match nul (0-0).

Guingamp - Marseille

C'est une affiche que l'on n'avait pas vue en Ligue 1 depuis la saison 2003-2004. L'OM, deuxième du dernier exercice, défie le promu Guingamp dans son stade du Roudourou en clôture de la première journée. L'effectif de Marseille a un peu changé avec l'arrivée de Dimitri Payet (Lille), Saber Khlifa (Evian Thonon Gaillard) et de Gianni Imbula venu de... Guingamp. Un match pour jauger le niveau de l'outsider olympien face aux deux favoris du championnat que sont Paris et Monaco.

Classement Ligue 1

](http://www.francebleu.fr/sports/football/classement)[> Calendrier complet de la saison 2013-2014, cliquez sur votre équipe :

 

Toute l'actu de la Ligue 1