Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020 -2021 du Racing Club de Strasbourg

Ligue 1 : le Racing Club de Strasbourg veut passer la quatrième ce dimanche à Dijon

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Face à une équipe de Dijon qui n'a pas remporté le moindre match à domicile cette saison, le Racing Club de Strasbourg espère enchaîner un quatrième succès de rang en Ligue 1 en 2021. Ça serait une première depuis deux ans. Mais l'entraîneur Thierry Laurey veut éviter un excès de confiance.

Au match aller à la Meinau, le Racing Club de Strasbourg avait gagné son premier match de la saison 1 à 0 contre Dijon, grâce à un but de Stefan Mitrovic
Au match aller à la Meinau, le Racing Club de Strasbourg avait gagné son premier match de la saison 1 à 0 contre Dijon, grâce à un but de Stefan Mitrovic © AFP - Patrick Hertzog

En s’appuyant sur sa nouvelle solidité défensive (aucun but encaissé en 2021), le Racing espère poursuivre son début d'année parfait à Dijon et s'offrir une quatrième victoire consécutive en Ligue 1. Il n’a réalisé pareil exploit qu'une seule fois depuis son retour dans l’élite, c’était en décembre 2018 et janvier 2019 (victoires face à Nice, à Toulouse, à Monaco et contre Bordeaux).

C’est largement dans les cordes des Strasbourgeois, car les Dijonnais n’ont eux gagné aucun match à domicile cette saison et ont inscrit leur dernier but au stade Gaston Gérard à la mi-octobre. 

Prévenir l'excès de confiance

Mais l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey prévient, il ne faut pas faire d'excès de confiance : "Quand ça roule, tu laisses rouler, mais il faut quand même mettre quelques garde-fous pour guider le groupe et faire comprendre aux joueurs que rien ne va arriver tout seul. C'est mieux d'être en confiance, c'est une évidence. Tu essaies de jouer un peu plus, ça permet de tenter des choses. Les entraînements étaient de qualité cette semaine, c'était très intéressant. Mais l'excès de confiance peut te faire mal également, c'est le mal qui peut te guetter, si tu ne fais pas attention". 

Malgré sa stérilité en attaque, le DFCO est invaincu depuis trois matchs et l'équipe est quasiment au complet pour recevoir le Racing.

Du côté strasbourgeois, le gardien belge Matz Sels, qui a repris cette semaine l'entraînement collectif, ne devrait pas rejouer en compétition avant trois semaines, dixit Thierry Laurey.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess