Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Stade Brestois 29

Ligue 1 : pas de report en vue pour le déplacement du Stade Brestois à Nîmes

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le premier match de la saison de Ligue 1 des Ty-Zefs est considéré en sursis depuis mercredi soir, et l'annonce de quatre cas de Covid-19 au Nîmes Olympique. Un joueur brestois a aussi été testé positif ce vendredi. Mais le risque d'un report semble écarter pour l'instant.

Olivier Dall'Oglio, l'entraineur du Stade Brestois, en conférence de presse.
Olivier Dall'Oglio, l'entraineur du Stade Brestois, en conférence de presse. © Radio France - Léo Rozé

Au Stade Brestois, comme au Nîmes Olympique, on fait tout comme si le match allait avoir lieu, malgré l'incertitude environnante. Vendredi après-midi le club gardois a ouvert sa billetterie. La jauge des 5 000 spectateurs sera appliquée. 

Les dirigeants répètent depuis mercredi qu'ils veulent jouer ce match. A Brest, on ne s’affole pas non plus, raconte Olivier Dall'Oglio, l’entraîneur, en conférence de presse vendredi matin (ndlr : avant l'annonce d'un cas positif parmi ses joueurs) :

Les joueurs en parlent, parce que c'est d'actualité. Le matin, on lit les journaux. Mais on sait comment ça se passe, il y a beaucoup d'incertitudes ... Y'a quatre cas, et un match va être arrêté ? Non. Y'a beaucoup de suppositions, on est habitués" 

Certains cas à Nîmes seraient hors du groupe pro

Parmi les quatre cas nîmois positifs, il y a semble-t-il des personnes qui ne font pas partie du groupe professionnel. Ce qui explique que la Ligue ne reporte pas la rencontre, contrairement à ce qu'elle avait décidé en quelques heures pour OM-Saint Etienne. C'était après l'annonce en début de semaine de plus de trois cas chez les marseillais, seuil qui peut entraîner un report mais ce n'est pas automatique.

Nîmes-Brest est prévu dimanche à 15 heures, à vivre en direct sur France Bleu Breizh Izel. Pour ce qui est du groupe brestois, Baal et Honorat sont forfaits. Perraud et Lasne, incertains.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess