Football

Ligue 1 - Le stade Malherbe de Caen aborde la trêve "l'esprit libéré"

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mardi 8 novembre 2016 à 13:31

Après quatre défaites consécutives, la victoire des caennais face à Nice tombe à point nommé
Après quatre défaites consécutives, la victoire des caennais face à Nice tombe à point nommé © Maxppp - Stéphane Geufroi

Le Stade Malerbe de Caen va passer la trêve internationale plus sereinement grâce à la victoire face à Nice (1-0). Les footballeurs de Caen vont pouvoir peaufiner leur système à cinq défenseurs qui n'avait pas été payant à Nancy (0-2) mais efficace face au leader de la Ligue 1.

La victoire face au leader Nice (1-0), jusque là invaincu, lors de la 12e journée de Ligue 1, permet au Stade Malherbe de Caen de mettre fin à une série de quatre défaites consécutives. Elle ôte surtout un poids des épaules des footballeurs caennais et de passer la trêve internationale de façon plus confortable à la 15e place du classement.

"Cela va nous permettre de nous libérer l'esprit pendant deux semaines"

"C'est sûr. Si on était parti sur cette trêve avec une nouvelle défaite, cela aurait été un peu plus compliqué, cela va nous permettre de nous libérer l'esprit pendant deux semaine, concède le défenseur Jordan Adéoti.

"On a un peu plus de sérénité pour le faire que si on avait perdu," abonde Patrice Garande. Le coach caennais va d'abord permettre à ses joueurs de récupérer physiquement et mentalement. Son équipe va travailler son nouveau système de jeu basé autour d'une défense à cinq, adopté depuis le déplacement à Nancy (0-2).

Habitué en 15 ans de présidence à vivre des moments délicats, Jean François Fortin dit ne pas avoir été particulièrement inquiet ne serait-ce que par l'état d'esprit des joueurs. Il reconnait en revanche avoir poussé un petit ouf de soulagement après la victoire obtenue face à Nice.

"Un ouf pourquoi, explique le président caennais, parce que mon expérience me fait dire aussi que malgré la solidarité des joueurs entre eux, au bout d'un moment quand même des défaites successives peuvent entraîner dans la tête de certains une lassitude, se dire on y arrivera jamais... c'est dans ce travers-là qu'il ne faut pas tomber."

"Cette victoire face à Nice doit rassurer les joueurs sur leurs qualités et sur la manière dont ils doivent pratiquer sur le terrain pour obtenir des victoires." J.F.Fortin

"Jusqu'à maintenant, je voyais bien que les joueurs étaient conscient qu'ils ne produisaient pas la qualité de matchs qu'ils avaient l'habitude de faire mais je ne les voyais pas abdiquer. Je pense que cette victoire face à Nice doit les rassurer sur leurs qualités et sur la manière dont ils doivent pratiquer sur le terrain pour obtenir des victoires."

Le Stade Malherbe de Caen doit effectuer une opposition ce vendredi face aux jeunes du centre de formation avant de basculer la semaine suivante sur la préparation du prochain déplacement le 20 novembre à Marseille.

Il reste sept matchs aux footballeurs caennais à aborder avant la trêve dont quatre déplacements. Ils comptent au terme de cette 12 journées huit points de moins que la saison passée qu'à pareil époque. Le bilan est également négatif si l'on applique le classement positif de Alaeddine Yahia (-4)

Quatre joueurs en sélection

Quatre joueurs caennais ont rejoint leur sélection. Les milieux Yann Karamoh et Jean Victor Makengo vont jouer en équipe de France U19 un tournoi amical en Géorgie. Le défenseur Syam Ben Youssef rejoint la sélection tunisienne pour affronter la Lybie et la Mauritanie.

Le latéral droit Chaker Alhadhur, que l'on n'a plus vu depuis dix mois en Ligue 1, est appelé sous le maillot des Comores pour deux oppositions face au Togo et au Gabon.