Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Le TFC barragiste après sa défaite face à Lille (3-2)

dimanche 6 mai 2018 à 21:56 Par Damien Gozioso, France Bleu Occitanie

Les footballeurs toulousains ont perdu le match qu'il ne fallait pas face à Lille au Stadium. À deux journées de la fin ils sont 18e et barragistes.

Ibrahim Sangharé et Toulouse grimacent pendant que Lille rigole.
Ibrahim Sangharé et Toulouse grimacent pendant que Lille rigole. © Maxppp - Michel Viala

Toulouse, France

Le match de la peur a finalement souri aux Lillois. Venus en nombre au Stadium, ce sont eux qui en repartent avec le sourire et surtout trois points très précieux dans l'optique du maintien. Ce sont bien les Dogues qui ont ouvert le score d'entrée de match grâce à Pepe (5e), mais des Toulousains très réalistes sur deux coups francs d'Andy Delort ont fait basculer le match en leur faveur grâce à des buts de Jean (9e) et Jullien (44e). Mais Toulouse a finalement été puni de s'être contenté de défendre en deuxième mi-temps en voyant Lille égaliser par Bissouma (80e) avant que Pepe à nouveau (82e) n'offre la victoire aux Nordistes.

Le Téf est donc dépassé au classement par son adversaire du week-end et se retrouve en position de barragiste (18e). Il reste aux Violets deux matchs à Bordeaux et face à Guingamp pour redresser la situation sous peine de jouer sa place dans l'élite face à un club de Ligue 2 aux dents longues...

Des supporters interpellés en marge de la rencontre

Selon nos informations, trois supporters lillois ont été interpellés avant le match et un supporter toulousain après le coup de sifflet final. Alors que les joueurs toulousains sortaient du stade pour rentrer à leur voiture, ils ont été pris à parti par des fans mécontents. Certains ont discuté dans le calme avec le défenseur Christopher Jullien, d'autres, un peu plus vigoureusement avec l'attaquant Andy Delort nécessitant l'intervention des forces de l'ordre pour tenter de ramener tout le monde au calme. Les forces de l'ordre ont fini par charger pour disperser les supporters restants. Le groupe de supporter des Indians Tolosa indique de son côté que trois de ses membres sont en garde à vue.

Michaël Debève : "Les joueurs peuvent se transformer en guerriers"

L'entraîneur Toulousain veut encore une fois, et malgré les vents contraires, croire ses joueurs capables de réagir d'ici la fin de saison : "C'est un scénario catastrophe. On commence très mal, puis on revient et on mène à la mi-temps. On a craqué défensivement et on a été puni par Lille, aussi parce que nous avons été trop fébriles techniquement. On est dans une situation délicate. Lille est parvenu à s'imposer ici, donc, pourquoi n'en serions nous pas capables lors de la prochaine journée à Bordeaux ? Les joueurs peuvent se transformer en guerriers maintenant qu'on est au pied du mur. Donc il va falloir absolument trouver les ressources nécessaires mentalement pour devenir de gros compétiteurs sur les deux matchs qu'il reste. Il reste six points en jeu et il en faudra au minimum quatre pour espérer nous maintenir".