Football

Ligue 1 - Toulouse : le TFC a bien résisté... 73 minutes face au PSG (0-1)

Par Jean Saint-Marc, France Bleu Toulouse samedi 16 janvier 2016 à 21:14

Zlatan Ibrahimovic, de la tête, a trompé Alban Lafont
Zlatan Ibrahimovic, de la tête, a trompé Alban Lafont © Maxppp

Courageux et bien regroupés derrière, les Toulousains ont bien contenu un PSG en panne d'inspiration. Mais les Violets ont craqué à la 73e sur coup de pied arrêté. Frustrés par le résultat, ils reconnaissent avoir pêché à la finition... et regrettent cette transversale trouvée par Ben Yedder.

On se prenait à y croire, à espérer au moins un match nul - déjà un exploit contre ce PSG toujours invaincu en France. Mais à la 73e minute Ibrahimovic est venu gâcher la fête de l'inauguration du nouveau Stadium d'une tête opportuniste, après un corner de Lucas remis par David Luiz dans la surface. 

Pour les Toulousains ce but est synonyme d'immenses regrets : en première période, ils ont tenu la dragée haute aux parisiens, se créant même les plus grosses occasions... Wissam Ben Yedder  a notamment trouvé la transversale de Kévin Trapp (36e) et manqué de conviction sur deux têtes (13e et 31e).

"Un vrai bon match" pour Dominique Arribagé

"Il ne nous a manqué que la finition" a réagit Tongo Doumbia, excellent ce samedi soir. "Souvent les équipes quand ils jouent Paris ils ont perdu le match avant de le jouer. Nous on a respecté Paris mais on a tout mis en oeuvre pour le mettre en difficulté". Ce "tout" c'était d'abord un dispositif tactique nouveau avec cinq défenseurs et quatre milieux, et un engagement énorme à la récupération. 

"Les joueurs ont respecté le plan de jeu" analyse Dominique Arribagé. "Je suis satisfait du contenu mais déçu du résultat. Nous avons fait un vrai bon match, prendre zéro point c'est rageant. Tout le monde va dire que Paris n'était pas dans un grand jour... Mais c'est aussi parce que nous sommes parvenus à les mettre en difficulté". Pour expliquer leur performance en demi-teinte les parisiens, coach et joueur, ont eux mis en cause la pelouse du Stadium. Laurent Blanc : "Je n'ai rien contre le Monsieur qui a installé cette pelouse, mais ce stade mérite une belle pelouse. J'espère qu'elle va s'améliorer"

A LIRE AUSSI ► Y-a-t-il un problème avec la pelouse du Stadium ?

Uros Spajic, titulaire en défense centrale face à son compatriote Zlatan Ibrahimovic (dont il a récupéré le maillot) a lui d'immenses regrets : "on aurait mérité un match nul. Ça fait mal dans la tête. Tu donnes tout et tu prends aucun point !" Les Toulousains, pourtant émoussés par leur qualification après prolongation contre Marseille ce mercredi n'ont pas économisé, c'est vrai, leurs efforts.

Le match de coupe pas prioritaire

Cela n'a pas payé ce soir et du coup les Toulousains font une mauvaise opération au classement en perdant une place de plus (19e avec 20 points) : avec cette position en championnat, le match contre Paris ce mardi en seizièmes de finale de Coupe de France semble moins important. "On ne va pas se mentir, notre survie elle est en championnat pas en coupe" a déclaré Adrien Regattin. Pour lui le match le plus important de la semaine "sera celui contre Monaco", dimanche prochain. Même analyse pour Uros Spajic même si, bien sûr, les Toulousains comptent "jouer le coup à fond".

Cette fois les Parisiens sauront à quoi s'attendre. Ce sera en plus là-bas au Parc des Princes... Ce qui ne rassure pas vraiment Tongo Doumbia, très lucide : "Aujourd'hui ils ont vu qu'on les a mis en difficulté, ils ont deux jours pour bien se préparer, ce sera un tout autre match. C'est Paris, ils vont avoir la possession, ça va être dur !"

PSG / TFC en Coupe de France à vivre en intégralité ce mardi sur France Bleu Toulouse, dès 21h, avec notre partenaire LesViolets.com

Partager sur :