Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Le TFC dompté par Lyon (2-0)

lundi 2 avril 2018 à 1:23 Par Damien Gozioso, France Bleu Occitanie

Encore coupables d'une entame de match ratée, les footballeurs toulousains se sont retrouvés menés 2-0 et se sont logiquement inclinés sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais.

Yannick Cahuzac, masqué, au duel avec le Brésilien Rafael.
Yannick Cahuzac, masqué, au duel avec le Brésilien Rafael. © Maxppp - Stéphane Guiochon

Lyon, France

En jouant le match de clôture de la 31e journée de Ligue 1, les Toulousains avaient toutes les cartes en main pour tirer profit des faux-pas des adversaires directs dans la lutte pour le maintien. Ils ont été incapables de le faire face à des Lyonnais bien décidés à disputer la troisième place à l'OM jusqu'au bout de la saison. Memphis Depay a frappé par deux fois (23e et 43e sur penalty), et Toulouse comme à son arrivée dans le Rhône est 17e de Ligue 1 avec un point d'avance sur la place de barragiste, et deux sur le premier relégable. Les Violets étirent pour un an de plus une série de matchs sans victoire à Lyon qui dure depuis 1966.

Yannick Cahuzac : "Quand on joue le maintien on doit montrer certaines valeurs"

Habitué à jouer le maintien avec son ancien club Bastia, le milieu de terrain des Violets tire la sonnette d'alarme sur le niveau affiché pendant 45 minutes : "C'est sûr que si on reproduit la première mi-temps de ce match sur les sept rencontres qu'il reste, ça sera compliqué. On est tombé face à une belle équipe, mais ça ne doit pas être une excuse pour nous. Quand on joue le maintien on doit montrer certaines valeurs qu'on a pas montré en première mi-temps et ce n'est pas en jouant comme cela qu'on va se maintenir. Il faut qu'on en prenne conscience et qu'on se remobilise pour le prochain match, peut-être que notre position fait qu'on a un manque de confiance et qu'on ne joue que quand on est au pied du mur... En tout cas il va falloir remédier à cela et jouer dès la première seconde des matchs jusqu'à la fin de la saison. On se concentre sur nous, on ne regarde pas les autres, essayer de voir ce qui ne va pas pour l'améliorer. On a notre destin entre nos mains, à nous de tout faire pour nous en sortir".

Corentin Jean : "On commence à jouer à 2-0"

L'ailier du Téf Corentin Jean regrette que le match à Lyon soit plié dès la mi-temps : "Être mené de deux buts à la mi-temps par une équipe comme Lyon s'est compliqué. Alors après il y a des choses un peu meilleures en deuxième période mais, on commence à jouer à 2-0 et ça ne suffit pas. C'est forcément dommage vu en plus notre situation, pourtant on s'était dit les choses avant le match et une fois sur le terrain on peine à se mettre dedans, on fait des petites erreurs... Dans notre situation on doit être prêt dès le coup d'envoi sinon on va connaître d'autres déconvenues d'ici la fin de la saison. En plus on était au courant des résultats, on savait qu'on pouvait prendre quelques longueurs d'avance, donc c'est frustrant. Il faut voir le bon côté des choses, se dire que nous ne sommes pas relégables, et vite repartir de l'avant contre Dijon dès samedi".