Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Le TFC toujours au ralenti à Metz (1-1)

dimanche 4 mars 2018 à 12:30 Par Damien Gozioso, France Bleu Occitanie

Une nouvelle fois en supériorité numérique à l'extérieur, les Violets n'ont pas su se défaire de la lanterne rouge de Ligue 1. Occasion manquée de se donner un peu d'air.

Kelvin Amian a inscrit son premier but en pro à Metz.
Kelvin Amian a inscrit son premier but en pro à Metz. © Maxppp - Michel Viala

Metz, France

Michaël Debève avait fait le pari de relancer plusieurs joueurs pour ce match en Moselle. Christopher Jullien derrière, Alexis Blin au milieu ou encore Corentin Jean et Andy Delort devant, avaient l'occasion de faire douter le coach toulousain sur son onze de départ, mais tous n'ont pas marqué des points. La charnière Diop-Jullien est apparue dépassée sur le but messin signé Nolan Roux (32e) alors que Blin a traversé le match sans trop se montrer. Si l'égalisation est venue tardivement de Kelvin Amian (84e), Andy Delort aurait pu soulager les siens plus tôt : sa reprise à l'heure de jeu devant le but vide est passée au-dessus.

Un point et rien d'autre pour le TFC qui stagne juste au-dessus de la zone rouge. Les Toulousains sont 17e, à un point de Troyes le barragiste, à deux de Lille le premier relégable. Le tout avant de recevoir Marseille au Stadium dimanche prochain (21h).

Michaël Debève : « On a souvent du mal à marquer en supériorité »

L'entraîneur des Violets Michaël Debève ne se satisfait pas de ce point du match nul : "Metz nous attendait bien, ils ont réussi à place quelques beaux mouvements offensifs, et nous on a vraiment manqué de justesse dans le jeu. On n'a pas non plus été performants dans la récupération et dans ces moments là il arrive de se faire piéger, de prendre un but et ça a été le cas. Malgré tout il y a ensuite eu une expulsion on a été en supériorité numérique mais on savait que ça allait être difficile parce qu'on a souvent du mal à marquer en supériorité. On a quand même su revenir en deuxième mi-temps en faisant beaucoup, beaucoup d'efforts, on a pris un point, mais comme a Amiens j'ai vraiment le sentiment qu'on en a perdu deux".

Alexis Blin : « On a su résister »

Le milieu de terrain Alexis Blin regrette que l'équipe laisse passer une chance de se donner de l'air : "On est déçu parce qu'il y avait quelque chose à faire au niveau comptable. En voyant Lille et Troyes perdre, on pouvait creuser un petit écart, et on ne l'a pas fait. Donc c'est forcément décevant, et prendre un point c'est un moindre mal, parce que malgré tout on le mérite. On se fait peur parce qu'on cherche à tout prix à gagner, et comme c'est le haut-niveau, on n'est jamais à l'abri d'un contre ou d'une occasion franche de l'adversaire, c'est ce qui s'est passé, et on a su résister pour ramener un point à Toulouse".