Football

Ligue 1 : les chantiers de l'ASSE pour viser plus haut

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 10 août 2016 à 19:01

Les présidents de l'ASSE Bernard Caiazzo et Roland Romeyer
Les présidents de l'ASSE Bernard Caiazzo et Roland Romeyer © Maxppp - Maxppp

Après une saison 2015-2016 conclue à la 6e place et une qualification en Ligue Europa grâce à la domination parisienne en coupes, l'ASSE affiche ses objectifs : une nouvelle qualification européenne, du jeu, une administration efficace et un centre de formation qui rapporte.

Les Verts ont rendez-vous samedi à Bordeaux pour la 1ère journée de championnat de Ligue 1. La saison passée, ils s'étaient inclinés pour leur entrée dans la compétition à Toulouse. Ils chercheront donc à éviter ce genre de mésaventure en entamant mieux leur nouvelle saison. Un exercice que les Verts espèrent meilleur que le précédent, terminé à la 6e place.

  • L'objectif sera une nouvelle fois de décrocher une qualification européenne, mais il s'agira de le faire avec un peu plus de maîtrise. Le grand chantier de Christophe Galtier c'est de proposer un jeu plus enthousiasmant, davantage porté vers l'avant, moins frileux. Les Verts doivent gérer l'exigence des supporters qui demandent non seulement les résultats mais aussi la qualité. Les recrutements réalisés cet été doivent le permettre, Bryan Dabo en tête. Mais aussi ceux de janvier dernier, comme Tannane, Selnaes et Soderlund.

  • Le budget de l'ASSE s'élève cette saison à 70 millions d'euros et le club forézien doit prouver qu'il a passé un cap structurellement. Un nouveau directeur général prendra ses fonctions en octobre. La cellule recrutement va se développer notamment au Brésil avec l'ancien Vert Ilan. Il faudra que chacun trouve sa place dans un organigramme toujours dominé par Bernard Caiazzo et Roland Romeyer dont la relation peut parfois être instable.

  • Ultime objectif : redorer le blason du centre de formation stéphanois dont sortent trop peu de joueurs avec une valeur marchande et sportive intéressante. Un chantier entamé la saison dernière déjà, mais qui forcément ne pourra porter ses fruits qu'à moyen terme.

Partager sur :