Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : les footballeurs de Montpellier prêts à aider financièrement le club

-
Par , France Bleu Hérault

Alors que les clubs de football français sont en difficultés en raison de la crise financière liée à la pandémie et à Mediapro, l'UNFP invite les joueurs à revoir leurs salaires à la baisse. À Montpellier, sans hésiter, plusieurs se disent déjà prêts à le faire.

Junior Sambia annonce que les joueurs sont disposés à aider le club à traverser la crise financière
Junior Sambia annonce que les joueurs sont disposés à aider le club à traverser la crise financière © Maxppp - Richard de Hullessen

À peine le syndicat des joueurs venait-il de lancer un appel aux footballeurs professionnels de Ligue 1, mardi soir, afin qu'ils entament des négociations avec les clubs pour réduire leur salaire, que le compte Twitter de l'attaquant Andy Delort dégainait, en réponse au message d'un internaute qui l'interpellait sur le sujet : "Ça me pose aucun problème d’aider mon club (...) J’y suis prêt". Connu pour ses performances sur la pelouse, le Sétois l'est aussi pour sa générosité en dehors. 

Le lendemain, ce mercredi, son coéquipier Junior Sambia lui a emboîté le pas en conférence de presse. Le MHSC n'est sans doute pas le club français le plus pénalisé par le désistement de Mediapro, la crise des droits TV et l'absence de public dans les stades en raison de la pandémie, mais son horizon financier n'est pas pour autant dégagé.

Le latéral droit du Montpellier Hérault a ainsi expliqué : "On va se réunir avec les autres joueurs. On est un bon groupe, on est tous à l'écoute, si on peut aider le club dans le contexte actuel, on le fera". Attitude exemplaire, celle de garçons qui au moment du premier confinement, avaient déjà proposé de mettre la main à la poche pour aider le club à payer les salaires des membres du MHSC. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess