Football

Ligue 1 : les Girondins de Bordeaux à Marseille pour faire un coup

Par Damien Gozioso, France Bleu Gironde samedi 29 octobre 2016 à 16:30

L'année dernière Plasil et ses coéquipiers avaient fait 0-0 à Marseille.
L'année dernière Plasil et ses coéquipiers avaient fait 0-0 à Marseille. © Maxppp - Maxppp

Après avoir gagné en Coupe de la Ligue en milieu de semaine, les Girondins de Bordeaux veulent confirmer en Ligue 1 face à l'OM. Ils ne cachent pas leurs ambitions alors que la dernière victoire bordelaise dans la cité phocéenne remonte à 2008.

Jocelyn Gourvennec a apprécié l'état d'esprit affiché par ses joueurs lors de la victoire mercredi dernier en Coupe de la Ligue, sur la pelouse de Châteauroux. Il n'en demande pas moins dans un contexte tout autre, celui du stade Vélodrome, où l'adversaire marseillais commence à se reconstruire.

Confirmer en Ligue 1

En cas de victoire, l'OM, 11e au classement, passera devant Bordeaux pour l'heure 8e. En championnat, les Girondins n'ont plus gagné depuis leur succès à Metz, fin septembre, limitant les dégâts en enchainant les matchs nuls. "Il faut rattraper les poins perdus" prévient le défenseur Nicolas Pallois, sous peine de voir filer "le bon wagon".

Seulement, difficile pour Bordeaux de savoir à quoi va ressembler l'OM version Rudi Garcia. Très défensive sur la pelouse du PSG où elle a ramenée un bon 0-0, l'équipe a évolué en 4-3-3 pour aller gagner à Clermont en Coupe de la Ligue. "L'arrivée d'un nouvel entraîneur amène toujours un peu de sang frais. On connaît les principes de Rudi Garcia" a expliqué Jocelyn Gourvennec pour qui le succès des siens se construira avant tout "dans la bagarre, en étant prêts dans la tronche". Ensuite la qualité technique fera éventuellement la différence.

Jocelyn Gourvennec : "On ne peut pas se permettre un peu de relâchement"

Pas de supporters bordelais

Bordeaux est l’adversaire que Marseille a le plus affronté en Ligue 1 parmi les clubs actuels de l’élite, autant dire que cette rencontre est particulière. "Marseille et Bordeaux ont tous les deux une histoire et des titres, ce sont des clubs importants dans le foot français" confie Jocelyn Gourvennec, même si Bordeaux n'a plus gagné au Vélodrome depuis 2008.

Pour ce match, 45.000 billets ont déjà été vendus bien que les supporters bordelais n'aient pas été autorisés à faire le déplacement, une décision qui déçoit Jocelyn Gourvennec : "C’est un peu dommage sur une affiche pareille de ne pas avoir notre public avec nous. Je ne trouve pas cela bien, les clubs payent les excès de quelques uns... J’ai un peu voyagé dans le milieu du football français et je pense que les supporters de Bordeaux se comportent bien".

Jérôme Prior lui sera bien là, pour remplacer une nouvelle fois Carrasso, blessé face à Nancy. À Chateauroux Prior n'a pas encaissé de but et fait le plein de confiance, après un début de saison raté en tant que titulaire : "Je pense qu'au début de saison je me suis pris une pression un peu trop importante et je l'ai mal gérée". Il s'est replongé dans le travaille et affirme être prêt à saisir à nouveau sa chance : "L'année dernière j'ai eu une saison agitée donc je pense qu'au niveau mental, je suis présent, je me canalise, je gère mieux mes émotions". Réponse ce dimanche soir, à partir de 20h45 au stade Vélodrome.

Jérôme Prior : "Je suis beaucoup plus posé"

Partager sur :