Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : les Girondins de Bordeaux en quête de confiance face à Nice

-
Par , France Bleu Gironde

Après une prestation qualifiée de "non-match" à Lens (défaite 2-1), les Girondins de Bordeaux ont besoin d'un sursaut face à Nice, ce dimanche, pour la 5ème journée de Ligue 1. Une rencontre à domicile mais sans supporters.

Les Girondins sont de retour au Matmut Atlantique, où ils avaient fait match nul (0-0 contre Lyon lors de la 3ème journée.
Les Girondins sont de retour au Matmut Atlantique, où ils avaient fait match nul (0-0 contre Lyon lors de la 3ème journée. © Maxppp - David Thierry

La confiance, clé du match face à des Aiglons niçois aux ambitions élevées ? Ce dimanche, dans un Matmut Atlantique vide, les Girondins de Bordeaux devront faire oublier la prestation sur le terrain de Lens de la semaine passée (défaite 2-1). Le coach bordelais Jean-Louis Gasset l'assure, le niveau technique n'est pas la cause de ce "non-match." Mais plutôt le manque de sérénité. "Il faut être en confiance et on fait tout pour ne pas se mettre en confiance. Toutes nos entames de match sont calamiteuses" relève Gasset.

Un problème de confiance plus que de qualité technique - Jean-Louis Gasset

Un manque de confiance dans le système, dans les automatismes, que le coach s'emploie à corriger. Il tente, dit-il, "de trouver les bonnes associations." Pas facile avec le nombre de blessés qui augmente (Pardo, Zerkane, Mendy) et la suspension de Paul Baysse après son carton rouge reçu à Lens. Une exclusion sévère, a constaté Jean-Louis Gasset après avoir revu les images. Le coach relève aussi quelques "têtes ailleurs" chez des joueurs dont les noms sont régulièrement cités dans les listes de transferts. Toma Basic, notamment. "On va vivre encore dix jours un peu flous" se résigne le coach.

Pablo, un retour précipité ?

Le staff aurait sûrement préféré ramener doucement Pablo à la compétition. Entré en jeu après l'exclusion de Paul Baysse à Lens, le Brésilien devrait bien être titulaire face à Nice, pour la première fois depuis sa rupture des ligaments croisés du genou en début d'année. Un retour précipité mais le défenseur a de bonnes sensations, assure-t-il. "Je me sens bien, très bien. Rien ne me gêne. Le match (contre Nice) va être difficile mais c'est notre maison, c'est chez nous, on va mettre notre pression, notre jeu, pour gagner ce match." A domicile, mais sans supporters en raison du huis clos pour cause de coronavirus, Pablo devra s'employer pour contrarier une équipe niçoise qui veut absolument rebondir après deux défaites, à Montpellier et contre Paris.  

Quatre jeunes bientôt intégrés à l'équipe première

On savait Jean-Louis Gasset réticent à piocher dans les équipes réserves des Girondins de Bordeaux et chez les jeunes. A cause des tests Covid-19, réglés comme du papier à musique, et pour éviter les contacts d'un groupe à l'autre, il préfère resserrer les rangs. Et a donc décidé d'intégrer à 100% quatre néo-pros à partir du 5 octobre (jour de fin du mercato). Amadou Traoré, Dilane Bakwa, Sékou Mara et Loïc Bassilé, capitaine de la réserve, devront "apporter de la fraîcheur." Et compenser des départs dans l'équipe première ? Réponse d'ici le 5 octobre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess