Football

Ligue 1 : Les Girondins de Bordeaux gagnent en assurance à Lyon (3-1)

Par Damien Gozioso, France Bleu Gironde samedi 10 septembre 2016 à 19:04

Sertic et Sabaly ont bien tenu face à Darder et au reste des Lyonnais.
Sertic et Sabaly ont bien tenu face à Darder et au reste des Lyonnais. © Maxppp - Maxppp

Menés très rapidement au Parc OL, les Girondins de Bordeaux ont rapidement montré un visage bien plus conquérant. Une victoire prometteuse, et méritée.

Les Lyonnais ont sans doute cru passer une après-midi tranquille après l'ouverture du score de Kalulu (2e). Mais les Bordelais ont ensuite réussi à mettre en place leur jeu, basé sur une remontée de balle rapide. Malcom a égalisé d'une belle frappe du gauche (33e). En deuxième mi-temps Bordeaux a géré puis porté l'estocade sur coup de pied arrêté grâce à une tête de Sertic (71e). Menez a inscrit un dernier but face à des Lyonnais réduits à neuf (90e). Bordeaux est provisoirement en tête de la Ligue 1.

Bordeaux a su être patient

Pour la 3e fois en seulement quatre matchs Bordeaux a concédé un but dans le premier quart d'heure. Jocelyn Gourvennec voulait sans doute ne pas trop s'exposer sur la pelouse de Lyonnais dont on connait le potentiel offensif. Mais après avoir cédé rapidement, Bordeaux a su remettre le pied sur le ballon (55% de possession en première mi-temps), et procéder en remontant rapidement le ballon.

Sabaly, très actif dans le couloir droit, a multiplié les centres sans trouver un partenaire. Mais c'est grâce à un énième débordement que Malcom s'est trouvé en position d'égaliser d'une frappe sèche du gauche. Un score nul finalement logique à la pause. Lors du 2e acte, les débats, ont été plus équilibrés, Carrasso a du s'employer pour sauver les siens d'un arrêt réflexe à la 65e. Et finalement Sertic a donné l'avantage à Bordeaux. Le carton rouge reçu par Gonalons a 10 minutes de la fin du match a permis aux Bordelais de gérer d'autant que dans la foulée, Lacazette blessé a laissé ses partenaires à neuf. Ménez en a profité pour conclure un contre d'une belle frappe, son premier but avec les Girondins.

Les Girondins étrennaient à l'occasion de ce déplacement leur maillot third, dit "carte postale" qui fait débat chez les supporters. Baptême finalement heureux.