Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : Les Girondins de Bordeaux reprennent, les supporters sont pesimistes

-
Par , France Bleu Gironde
Le Haillan, France

Les Girondins de Bordeaux ont retrouvé le chemin du Haillan ce dimanche, avec deux séances, à 10 et 16 heures. Une cinquantaine de fidèles étaient là pour les soutenir, malgré la morosité ambiante, et la crise de résultats.

Ils étaient une cinquantaine derrière les grilles du Haillan, lundi matin.
Ils étaient une cinquantaine derrière les grilles du Haillan, lundi matin. © Radio France - Thomas Coignac

Ils étaient une cinquantaine à attendre les Girondins ce dimanche matin. Et ils ont commencé par... attendre. La reprise était prévue à 10 heures, mais les joueurs, sortis vers 10h15 ont commencé par 30 minutes de footing en forêt. Et les curieux, dont l'affluence était certainement dopée par la douceur printanière, ne manifestaient pas un optimisme farouche. 

Derrière les grilles du terrain du Haillan, c'est l'inquiétude qui dominait : "Inquiet de l'image qu'a donné le club ces six derniers mois, dit Jérémy, qui craint même une descente en Ligue 2. Quand on voit que c'est arrivé à des clubs comme Lens, Auxerre..."

Une cinquantaine de fidèles supporters étaient présents à la reprise.
Une cinquantaine de fidèles supporters étaient présents à la reprise. © Radio France - Thomas Coignac

Pourtant, cela ne décourage pas certains, comme Maxime, parisien venu à Bordeaux pour le réveillon. "C'est dans ces moments là, qu'ils ont besoin de soutien", explique-t-il.  D'autres viennent tous les jours, comme Jean-Pierre, retraité qui habite à Lormont.  Et pour lui, comme pour les Ultramarines, le coupable s'appelle Jocelyn Gourvenenec : _"_S'il avait de l'honneur, il aurait négocié un accord pour partir".

Les Sud-Américains tous à l'heure

Le groupe était quasiment au complet pour cette reprise. Cette année, pas de retards de joueurs revenus de vacances en Amérique du Sud, comme l'Uruguayen Diego Rolan l'an dernier. 

Igor Lewczuk s'est contenté d'un footing, tout comme Gaëtan Laborde, qui retrouve le terrain après sa blessure fin septembre. Seuls manquaient à l'appel le jeune Olivier Verdon, blessé, et le latéral gauche Diego Contento, officiellement malade. Mais le latéral allemand, qui n'a plus joué depuis le 3 août, et qui n'entre pas dans les plans de Jocelyn Gourvennec serait, selon certaines rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux, en partance pour l'Italie. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Comme l'an dernier, le groupe partira en stage pour l'île de Ré, ce lundi matin. La saison dernière, ce stage avait, selon Jocelyn Gourvennec et son staff, grandement contribué à la réussite de l'équipe en seconde partie de saison, où elle avait pris 34 points, pour se hisser à la sixième place de Ligue 1. Les Girondins rentreront jeudi 4 janvier. Ils s'entraîneront vendredi et samedi (huis clos) au Haillan, pour préparer leur rencontre de dimanche (14h15) chez les amateurs normands de Granville (National 2).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess