Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - Girondins de Bordeaux : Face à Rennes, changer, mais quoi ?

jeudi 2 novembre 2017 à 18:38 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Après trois défaites sur les quatre derniers matchs, les Girondins de Bordeaux se refusent à parler de crise. Mais Jocelyn Gourvennec l'a dit, il n'hésitera pas à faire des changements face à Rennes. Le problème, c'est que les solutions ne semblent pas être abondantes.

Younousse Sankharé (à gauche) en pleine discussion avec le Monégasque Andrea Raggi fait partie des joueurs en méforme.
Younousse Sankharé (à gauche) en pleine discussion avec le Monégasque Andrea Raggi fait partie des joueurs en méforme. © Radio France - Justine Hamon

Bordeaux, France

Jocelyn Gourvennec l'a ré-affirmé en conférence de presse mercredi, il ne changera pas de système. Le 4-3-3, tube de l'année 2017 en Gironde devrait être maintenu. "Il y a deux solutions quand vous êtes moins biens comme nous, explique l'entraîneur bordelais. Changer le système et l'animation, ou changer les joueurs. Je préfère changer les joueurs, dont j'attend plus, et garder nos repères dans notre système". Reste à se pencher sur les choix de joueurs donc. Et à ce petit jeu, seuls Benoît Costil, Youssouf Sabaly, Jérémy Toulalan et Malcom semblent indiscutables.

Jocelyn Gourvennec pas hostile à des changements de joueurs.

En défense, aux côtés du capitaine Jérémy Toulalan, c'est l'interrogation. Igor Lewczuk avait été préféré à Vukasin Jovanovic contre Monaco, mais il a été dépassé par la vitesse des attaquants monégasques. A gauche, le jeune Théo Pellenard enchaîne les performances moyennes, sans que Jocelyn Gourvennec ne relance la concurrence de Maximé Poundjé ou Diego Contento.

Et si Jaroslav Plasil sortait du banc ? - Radio France
Et si Jaroslav Plasil sortait du banc ? © Radio France - Justine Hamon

Au milieu de terrain, Younousse Sankharé, moins en forme depuis un mois, devrait tout de même débuter. Avec qui ? Face à Monaco, Valentin Vada avait été aligné à la place d'Otavio. Il est sorti sous les sifflets du Matmut Atlantique. Le Brésilien devrait retrouver sa place à Rennes, mais Vada pourrait aussi être titulaire du fait de la suspension de Lukas Lerager. A moins que Jaroslav Plasil ne sorte du placard. Ou que le jeune Zaydou Youssouf, intéressant avec la réserve, ne dispute son premier match de la saison.

Alexandre Mendy (à gauche), au deul avec Jemerson, semble peser davantage en sortant du banc.  - Radio France
Alexandre Mendy (à gauche), au deul avec Jemerson, semble peser davantage en sortant du banc. © Radio France - Justine Hamon

Enfin, en attaque, outre Malcom, personne ne s'est réellement imposé. Nicolas De Préville conserve la confiance de l'entraîneur, même s'il n'a toujours pas marqué son premier but. Par faute de solution en pointe ? Gaëtan Laborde est sur le flanc pour un moment, et Alexandre Mendy s'est montré plus efficace en sortant du banc qu'en étant titulaire. Enfin Jonathan Cafu et François Kamano semblent marquer le pas, similaires et presque trop prévisibles.

Tous ces doutes peuvent-ils se dissiper face à des Rennais qui avaient connu un début de saison difficile, mais restent à présent sur trois victoires consécutives ? Une nouvelle contre-performance resterait en tout cas en travers de la gorge des Bordelais. Ils auraient alors plus de deux semaines, avant la réception de Marseille, trêve internationale oblige, pour la ruminer.