Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Contre Strasbourg, les Girondins de Bordeaux veulent continuer d'être solides à domicile

jeudi 7 décembre 2017 à 17:34 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Alors qu'ils ont signé un contrat avec une entreprise polonaise de clôture cette semaine, les Girondins de Bordeaux espèrent bien mettre les barbelés ce vendredi contre Strasbourg. Pour continuer d'assurer à domicile, au moins, à défaut de répéter ces performances à l'extérieur.

Des Bordelais souriants à la fin du match contre Saint-Etienne, mardi. Le visage qu'ils espèrent retrouver face à Strasbourg.
Des Bordelais souriants à la fin du match contre Saint-Etienne, mardi. Le visage qu'ils espèrent retrouver face à Strasbourg. © Maxppp - Maxppp

Bordeaux, France

La semaine passée est un symbole qui illustre les difficultés bordelaises. Impériaux le mardi à domicile face à Saint-Etienne, avec trois jolis buts, et des mouvements fluides (3-0). Et fébriles et empruntés le vendredi, à l'extérieur, sur la pelouse de Dijon, avec à la clé une défaite 3-2, alors que les Marine et Blanc menaient 2-1. "Ce n'est pas concevable d'avoir autant d'écart entre le mardi et le vendredi," fulmine Jocelyn Gourvennec.

"_J_e rappelle qu'à domicile, on est quasiment toujours présents, se rassure-t-il. De fait, au Matmut Atlantique, ses joueurs affichent un bon bilan de quatre victoires, deux nuls, et une défaite contre Monaco. Bilan qui aurait pu être rehaussé sans l'égalisation marseillaises dans les dernières secondes, lors du match nul (1-1) en novembre. Au classement des matchs à domicile, Bordeaux est 8e. A l'extérieur, 15e.

Il y a un seul joueur constant dans ses performances, Jérémy Toulalan

Parmi les causes évoquées, le manque de caractère, et de capacité à se ressaisir lorsque l'équipe est en difficulté loin de ses bases. "Il y a un manque de constance, regrette l'entraîneur bordelais. Le seul qui est constant dans ses performances d'un match sur l'autre, c'est Jérémy Toulalan". Un Jérémy Toulalan, qui, lui, ne se sent pas trop seul comme leader de vestiaire : "Il y a Jaroslav Plasil, Benoît Costil... Et puis, l'équipe est jeune, mais certains ont déjà pas mal d'expérience".

Jcoelyn Gourvennec a vanté la constance de Jérémy Toulalan, ici au duel avec le Dijonais Tavares. - Maxppp
Jcoelyn Gourvennec a vanté la constance de Jérémy Toulalan, ici au duel avec le Dijonais Tavares. © Maxppp - Maxppp

Malcom incertain, la défense affaiblie

Pour recevoir des Strasbourgeois, probablement portés par leur victoire extraordinaire contre Paris (2-1), le week-end dernier, les Girondins risquent de devoir faire sans Malcom. Le numéro 7 bordelais a fini le match à Dijon, vendredi dernier, en boitant, et souffre d'une petite entorse à la cheville. Il a été ménagé cette semaine à l'entraînement, et sa présence face aux Alsaciens est très incertaine.

Malcom, ici à terre contre Monaco, a pris un coup lors du déplacement à Dijon. - Radio France
Malcom, ici à terre contre Monaco, a pris un coup lors du déplacement à Dijon. © Radio France - Justine Hamon

Pour le remplacer, c'est un peu l'incertitude. Si Jonathan Cafu, l'une des rares satisfactions de l'hiver côté bordelais devrait débuter à droite, et Valentin Vada conserver sa place en soutien de l'attaquant, l'identité du troisième milieu offensif pour soutenir Alexandre Mendy dans le 4-2-3-1 est mystérieuse. François Kamano, qui n'est plus décisif depuis huit matchs ? Nicolas De Préville, qui semble plus à l'aise sur un côté que dans l'axe ? Ou le jeune Zaydou Youssouf, installé à cette place à l'entrainement jeudi ? Derrière eux, c'est la paire Sankharé-Otavio qui tient la corde pour animer le milieu de terrain, ce qui pousserait Lukas Lerager sur le banc, ce qui n'est jamais arrivé cette saison.

Le jeune Zaydou Youssouf parmi les solutions envisagées pour remplacer Malcom. - Maxppp
Le jeune Zaydou Youssouf parmi les solutions envisagées pour remplacer Malcom. © Maxppp - Maxppp

La défense est elle aussi affaiblie, avec une incertitude sur la présence dans l'axe du Serbe Vukasin Jovanovic, qui a ressenti une douleur au pied cette semaine à l'entraînement et ne s'est pas entraîné jeudi. La paire Igor Lewczuk - Jérémy Toulalan devrait être alignée. Sur les côtés d'une défense que Jocelyn Gourvennec avait trouvée "naïve" contre Dijon, Jocelyn Gourvennec pourrait continuer d'innover. Avec à gauche Youssouf Sabaly, habituel arrière droit, mais meilleur latéral gauche du début de saison. Et à droite, Milan Gajic, dépassé sur de nombreuses actions bourguignonnes, pourrait être remplacé par le jeune Thomas Carrique (18 ans), habituel titulaire avec l'équipe réserve.