Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : les Girondins peuvent compter sur une défense en béton sur ce début de saison

-
Par , France Bleu Gironde

Les Bordelais ont tout simplement la meilleure défense de la Ligue 1 après six matchs.

Laurent Koscielny, le défenseur des Girondins de Bordeaux
Laurent Koscielny, le défenseur des Girondins de Bordeaux © Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

C'est l'heure de faire un premier bilan du début de saison des Girondins avec la trêve internationale. Et pour le moment, à Bordeaux, on peut compter sur une défense en béton. Après six journées de Ligue 1, l'équipe de Jean-Louis Gasset a la meilleure défense du championnat avec seulement deux petits buts encaissés. C'était lors de la défaite à Lens il y a trois semaines. Sinon, les Bordelais ont fini les cinq autres rencontres sans prendre le moindre but. C'est la seule équipe dans ce cas en France.

Pour ça, les Girondins s'appuie sur une défense 100% internationale avec le Sénagalais Youssouf Sabaly, le Suisse Loris Benito, le Brésilien Pablo et bien sûr le Français Laurent Koscielny. Des joueurs qui ont tous étaient internationaux à un moment donné de leur carrière ou le sont encore comme Sabaly et Benito. Ils sont pratiquement systématiquement titulaires depuis le début de saison. Pablo, de retour de blessure, a juste suppléé Paul Baysse sur les trois derniers matchs. 

Bordeaux peut aussi s'appuyer derrière ces quatre hommes sur un très bon gardien avec Benoit Costil et devant sur un Otavio au top de sa forme au milieu de terrain. Pour l'instant, tout ça est très solide. Heureusement quand on connait les difficultés en attaque et le calendrier qui se profile après la trêve internationale. Il faudra garder cette force pour résister bientôt à Marseille, Rennes ou encore Paris.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess