Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : les Girondins de Bordeaux font saliver les entrepreneurs locaux

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Pour l'instant, les trois candidats déclarés au rachat du club sont issus de la région.

Le Château du Haillan siège des Girondins de Bordeaux
Le Château du Haillan siège des Girondins de Bordeaux © Radio France - Camille Huppenoire

Les entrepreneurs locaux ont décidé de tenter leur chance pour s'offrir les Girondins de Bordeaux. Pour l'instant, les trois candidats déclarés sont tous des entrepreneurs issus du coin. Il y a bien sûr Bruno Fievet depuis plusieurs mois. Mais aussi désormais Elie Simon, un Palois qui a présenté son plan de reprise à la mairie mercredi. Et enfin, Pascal Rigo, un entrepreneur bordelais qui a fait fortune aux Etats-Unis et qui a déjà discuté avec King Street, le fonds d'investissement américain propriétaire du club, par le passé.

Ce dernier affirme dans Sud Ouest avoir déjà de nombreux investisseurs derrière dont des personnalités locales et aussi un toujours mystérieux milliardaire américain. Il n'en dit pas beaucoup plus sur la surface financière de son projet. En revanche, il annonce que son projet tiendra toujours si malheureusement le club descend en Ligue 2. Il précise aussi être ouvert à un actionnariat populaire mais plutôt dans un second temps. Toute la question concernant ces différents projets locaux reste de connaître leur solidité quand on sait que pendant ce temps-là des projets à dimension internationale se montent. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Au club, Frédéric Longuépée a tenté de rassurer les salariés. Le PDG des Girondins a pris la parole mercredi matin. Il a confirmé que le mandataire ad hoc était là pour restructurer la dette et que la banque d'affaires Rothschild avait été mandaté pour trouver les candidats au rachat. Les salariés pourraient eux voter une motion de défiance vis à vis de la direction dans les prochaines heures et souhaiteraient que des représentants du personnel assistent à certaines discussions avec les éventuels repreneurs. Des salariés qui ont aussi prévu d'assister à l'entraînement du jour pour apporter leur soutien aux joueurs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess