Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - Les réactions malherbistes après la déroute à Marseille

dimanche 5 novembre 2017 à 21:35 Par Boris Letondeur, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Caen a sombré au stade Vélodrome en ce premier dimanche après-midi de novembre. Une défaite (5-0), lourde mais logique. Patrice Garande a tenté un coup de poker en changeant de système de jeu. C'est peu dire que ça n'a pas fonctionné. Les réactions de Patrice Garande, Julien Féret et Damien Da Silva

Rémy Vercoutre intervient au poings devant Adil Rami. Le gardien caennais a longtemps repoussé l'échéance, mais ce ne fut pas suffisant.
Rémy Vercoutre intervient au poings devant Adil Rami. Le gardien caennais a longtemps repoussé l'échéance, mais ce ne fut pas suffisant. © Maxppp - SPEICH Frederic

Patrice Garande, entraineur du SM Caen :

"On a joué beaucoup trop bas, alors qu'on'avait prévu de jouer le plus haut possible, on a joué en reculant alors qu'on voulait avancer sur l'adversaire et puis on a perdu les duel, alors face à une équipe avec de telles qualités... En plus Rémy Vercoutre nous a maintenu a flot jusqu'à la mi-temps. Mais on est puni, c'est une soirée cauchemar. Je suis un peu déçu car je pensais que notre place au classement, notre nombre de points (18 NDLR) pouvaient nous permettre d'avoir une sérénité qui nous pousserait a aller chercher les choses. C'est un jour où on est tous passé au travers, pas que les joueurs, moi aussi, le staff, notre système, on a loupé notre soirée."

Julien Féret, capitaine du SM Caen :

"Je pense qu'on a mal utilisé le 3-5-2, on a laissé trop d'espace aux Marseillais. A la mi-temps, s'il y a plus que 1-0 c'est normal. On a mal utilisé le ballon, on a été acculé pendant 45 minutes. On voulait vraiment jouer, force est de constater que ça n'a pas marché. On aura le temps d'analyser ce qui vient de se passer, on a déjà pris des claques, ça faisait longtemps que ça n'était pas arrivé. On a toujours notre ligne directrice, il faudra tout de suite se remettre en selle pour le match de Nice dans 15 jours".

Damien Da Silva, défenseur du SM Caen :

"On est conscient qu'on est passé à côté de notre match, cette victoire est méritée pour eux. Des fois une bonne baffe fait du bien pour repartir de l'avant. C'est un match, ce n'est qu'une défaite, l'important c'est de savoir pourquoi pour qu'on puisse repartir de l'avant le plus vite possible. C'est sûr que ce n'est pas positif de prendre une branlée comme ça avant une trêve. Sur sa blessure : J'avais ressenti une gêne dans le bas du mollet cette semaine à l'entrainement. Finalement, ça allait hier donc j'ai joué mais ça s'est réveillé pendant le match. J'ai préféré arrêté pour ne pas aggraver la blessure".