Football

Ligue 1 : les recrues donnent la victoire à l'ASSE face à Caen 0-2

Par Olivier Roché, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 23 octobre 2016 à 17:04

Henri Saivet premier buteur pour l'ASSE et premier but en Vert
Henri Saivet premier buteur pour l'ASSE et premier but en Vert © Maxppp - maxppp

Les Verts se déplaçaient en Normandie pour la 10e journée de Ligue 1. Caen, une équipe qui donnait du fil à retordre à l'ASSE sur sa pelouse. Pas ce dimanche. Les Vert dominent largement et s'imposent 2 buts à 0 grâce aux deux recrues : Saivet et Veretout ouvrent leur compteur en Vert.

Avec le score de 0-2 à Caen pour la 10e journée de Ligue 1, les Verts signent leur première victoire à l'extérieur de la saison en Ligue 1. Un tournant pour la saison?

Toujours pas de but en première période

Ces 45 premières minutes peuvent être comparées au match contre Qabala. Une large domination et une stérilité similaire. Les Verts mettent le pied sur le ballon et vont le posséder à plus de 60% à la pause. Un chiffre légèrement moins élevé en fin de match. Les passes sont réussies pour près de 90% d'entre elles. Mais seulement 3 tirs (2 cadrés tout de même), et pas de corner obtenu. Il manque toujours cette concrétisation de la domination et les bons derniers gestes pour amener une occasion. La première arrive après 20 minutes par une belle frappe de Veretout stopée par Vercoutre.

L'attaque peine à réellement peser sur la défense caennaise. Soderlund, titularisé pour la 2e fois, ne se procure aucune bonne occasion et fait preuve de maladresse. On note toutefois qu'il compense par des gestes défensifs et par une position de pivot intéressante. Mais il est avant tout un attaquant de pointe. Donc il est normal d'en attendre mieux, mais laissons lui du temps pour qu'il reviennent complètement. Cela prendra peut-être du temps comme pour Tannane, qui petit à petit, retrouve son niveau de jeu. L'international marocain n'a pas été parfait, loin de là, mais il a été très remuant, a beaucoup décroché de son côté droit et s'est même permis une bonne frappe en seconde période de jeu superbe détournée par Vercoutre.

En revanche en deuxième...

À la pause, les Verts ont donc inscrit un match supplémentaire à la longue liste de rencontres sans but en première période. Une liste débutée le 2 avril 2016. Mais nous n'aurons pas longtemps à attendre, ni les arrêts de jeu, pour voir des buts. Le premier arrive à la 49e. Malcuit centre de la droite, Monnet-Paquet tente une reprise repoussée par un dos caennais, le ballon revient sur Saivet. Il avait déjà cadré un tir en première période, là il trompe Vercoutre et Saivet inscrit son premier but en Vert.

Le deuxième "premier but en Vert" arrive dix minutes plus tard par le pied de Veretout. Suite à un corner, gros cafouillage d'une défense qui tente de dégager le ballon de sa surface, la sphère revient sur l'ancien nantais qui adresse une frappe sèche dans les buts normands. Veretout ouvre lui aussi son compteur-but à l'ASSE. Deux buts qui viennent récompenser le bon travail des hommes de Christophe Galtier dans cette seconde période avec 10 tirs et surtout un ratio de plus de 50% de tirs de cadrés dont deux buts.

Certains internautes se sont posés cette question : est-ce le match référence pour l'ASSE? Peut-être pas. Pour un match référence il aurait surement fallu marquer en première période pour concrétiser la large domination. En revanche, la seconde période ressemble au niveau de jeu que les Verts devraient tout le temps avoir pour être performants. Bref, on veut revoir ça. Contre Monaco est-ce que ce sera possible? Seuls les Verts ont la réponse.

SMC - ASSE, le résumé :

Les meilleurs moment de Caen - Saint Étienne

Ce qu'on retient du match

Ce match à Caen nous a montré que les Verts savent bien jouer, marquer avant les arrêts de jeu et proposer un jeu intéressant et plaisant. On a vu un Tannane qui était mieux, un Monnet- Paquet très bon sur son côté gauche et qui méritait de marquer, un Malcuit qu'on a peut-être moins vu mais qui a chaque fois a été très intéressant et percutant à gauche. Veretout et Saivet s'imposent comme des joueurs indispensables et surtout l'ancien nantais qui élève son niveau de jeu à chaque rencontre.

En défense, on voulait la voir dès jeudi contre Qabala, ce match contre Caen nous confirme que cette doublette Perrin - Lacroix en défense centrale est une belle charnière. Pour leur premier alignement côte à côte, les deux joueurs ont montré une grande solidité.

Les deux buts stéphanois se sont réalisés face au parcage stéphanois. Des supporters encore une fois exemplaires puisqu'on n'entendait qu'eux dans le stade Michel D'Ornano. Et ça, ça plaît à tout le monde.

Les Verts reviennent le samedi 29 octobre à 20h contre Monaco sur France Bleu Saint-Étienne Loire

Partager sur :