Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Toute l'actualité de la Ligue 1

Ligue 1 : les résultats et le classement de la 11e journée

vendredi 27 octobre 2017 à 11:39 - Mis à jour le dimanche 29 octobre 2017 à 22:53 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Paris a croqué Nice pour conforter sa place de leader de la Ligue 1 devant Monaco, vainqueur à Bordeaux. Lyon est grimpé sur le podium après la défaite de Nantes à Dijon. Marseille s'est imposé à Lille dimanche en clôture de la 11e journée.

L'OM a enfoncé le LOSC de Bielsa en clôture de la 11e journée
L'OM a enfoncé le LOSC de Bielsa en clôture de la 11e journée © AFP - PHILIPPE HUGUEN

Les matches de la journée

Le classement

Le PSG croque Nice, Monaco domine Bordeaux

Le PSG, resté invaincu in extremis dimanche dernier à Marseille (2-2), devait reprendre le fil face à Nice, une équipe qui lui avait résisté la saison dernière (un nul au Parc et une victoire sur la Côte d'Azur pour les Aiglons) mais qui patine actuellement, avec une série de trois revers en championnat. Les Parisiens étaient privés de Neymar, après son carton rouge au Vélodrome, mais ils ont largement battu Nice 3 buts à 0.

Et de quatre matches sans victoire pour les Girondins. Bordeaux s'est en effet incliné au Matmut-Atlantique face à Monaco (0-2). Après une première période serrée et sans but, les champions de France en titre ont ouvert le score par l'intermédiaire de Keita Baldé (57e), bien servi par Moutinho. C'est Lemar qui a ensuite marqué le but du break quelques minutes plus tard sur un bon service de Glik (65e). Grâce à ce nouveau succès, Monaco reste deuxième, à quatre points du Paris Saint-Germain.

Lyon sur le podium, l'OM au pied, Nantes en tombe

L'OL de Nabil Fekir est troisième du classement et lors de la réception de Metz, c'est le capitaine lyonnais qui a fait le travail en réalisant un doublé en première période. Metz, qui jouait sans coach titulaire puisque Frédéric Hantz arrivera demain en Lorraine, restait sur une série de 9 défaites en L1 sur les 10 derniers matches. Il n'y a pas eu de miracle dans le Rhône face à un Lyon maître de son sujet et qui n'a pas eu à forcer son talent en seconde période. Dès la 6e minute, sur une action venue de la gauche, Fekir ouvrait le score après un une-deux bien négocié. À la 20e minute, c'est de la droite que s'initiait le but du break avec encore un Fekir à la conclusion sereine, du pied gauche. En seconde période, l'OL a géré le score sans chercher à faire plus. Voici les Lyonnais sur le podium à trois points seulement de Monaco.

Marseille est allé s'imposer 1-0 à Lille, enfonçant un peu plus l'équipe de son ancien entraîneur Marcelo Bielsa, dans la zone de relégation, dimanche en clôture de la 11e journée du Championnat de France. L'OM, grâce à cette victoire décrochée sur un but de Morgan Sanson en tout début de match (5e), monte à la 4e place, à un point du podium.

Fin de série. Invaincu en championnat depuis le 12 août et une défaite à domicile face à Marseille (0-1), le FC Nantes s'est incliné pour la troisième fois en Ligue 1 sur la pelouse de Dijon (0-1). Les Nantais, battus également par Lille et Marseille, qui restent provisoirement installés à la troisième place du classement, restaient sur une série de six victoires et deux résultats nuls.

Toulouse ralentit Saint-Etienne, Caen accélère, Rennes étonne

Personne ne voulait gagner cet après-midi au Stadium. Toulouse et Saint-Etienne se sont en effet séparés sur un score nul et vierge (0-0) pour le compte de la 11e journée de Ligue 1. Dans un match qui ne restera pas dans les annales de cette saison, les deux équipes ont certainement montré leurs limites du moment. Avec 15 points, les Toulousains restent dans le ventre mou et pointent à la 10e place au classement du championnat de France. Les Stéphanois stagnent à la sixième place.

Bonne opération pour Caen, vainqueur 1-0 contre Troyes grâce à un superbe enchaînement contrôle de la poitrine, volée, de Rodelin. Les Normands se rapprochent du podium.

Décidément, c'est à croire qu'il fallait l'incroyable méli-mélo autour du président René Ruello et de l'entraîneur Christian Gourcuff pour relancer la machine! Car mine de rien, depuis la défaite à Guingamp qui a placé les deux hommes sur un siège éjectable, leur équipe gagne. Ironie de l'histoire, son infirmerie ne cesse parallèlement de se peupler, notamment avec Khazri juste avant le match de ce samedi soir. Rennes a signé sa troisième victoire d'affilée (si l'on compte celle en Coupe de la Ligue), 1-0 à Montpellier, sur un but de Brandon à l'heure de jeu. Et les Bretons remontent à la 13e place, leur meilleur classement (excepté la première journée).

Dans les autres rencontres, Amiens est allé neutraliser Guingamp (1-1). El Hajjam (22e) a ouvert le score pour les Picards avant l'égalisation bretonne signée Diallo (44e).

Strasbourg a concédé le match nul face à Angers (2-2). Lala (28e sp) et Terrier (78e) ont marqué les buts des Alsaciens tandis que Toko Ekambi (68e, 76e) s'est offert un doublé du côté des Angevins.

L'actualité de votre équipe