Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Toute l'actualité de la Ligue 1

Ligue 1 : les résultats et le classement de la 13e journée

vendredi 17 novembre 2017 à 12:01 - Mis à jour le dimanche 19 novembre 2017 à 22:52 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Vainqueur de Nantes, Paris a conforté sa place de leader de la Ligue 1 en distançant Monaco, tenu en échec. Lyon reste sur le podium devant Marseille, qui a arraché le nul à Bordeaux dimanche en clôture de la 13e journée. Rennes s'est incliné pour la première de son coach, Nice et Caen ont fait nul.

L'OM de Thauvin a arraché le nul à Bordeaux
L'OM de Thauvin a arraché le nul à Bordeaux © AFP - NICOLAS TUCAT

Écoutez en direct le match de l'équipe de votre choix avec les commentaires de France Bleu

Les matches de la journée

Le classement

Paris distance Monaco

Le PSG demeure impérial. Large vainqueur sans forcer de Nantes (4-1) samedi, avec un doublé d'Edinson Cavani, Paris est désormais leader avec six points d'avance sur Monaco avant d'affronter la semaine prochaine son dauphin.

Angel Di Maria et Javier Pastore ont complété le score parisien. "Le Matador" Cavani, avec 15 réalisations en L1 cette saison, est le meilleur buteur des cinq grands championnats européens. Le PSG s'est même offert le luxe de jouer sans Kylian Mbappé, laissé au repos sur le banc. Exception faite du Clasico presque gagné par Marseille (2-2 grâce à un coup franc de Cavani dans les arrêts de jeu), le PSG a enchaîné après Anderlecht, (4-0 et 5-0), Nice (3-0) et Angers (5-0).

Décevant, Monaco n'a pu ramener qu'un point d'Amiens (1-1). Lancé en profondeur par Kakuta, l'ancien Monégasque Serge Gakpé prend de vitesse Andrea Raggi et ouvre le score à la 31e minute. Pendant l'heure de jeu restante, Monaco pousse, souvent de façon désordonné et ne trouve la clé qu'à une seule reprise. Fabinho, auteur d'un festival dans la surface, sert Jovetic pour l'égalisation (67e).

Lyon sur le podium devant l'OM, toujours maudit à Bordeaux

L'OL accroché. L'Olympique Lyonnais et le Montpellier Hérault ont partagé les points au terme d'un match sans but (0-0). Les Gones pourraient perdre leur place sur le podium en cas de victoire de Marseille à Bordeaux. La belle série lyonnaise (six succès consécutifs toutes compétitions confondues et 20 buts inscrits) a donc pris fin.

Les supporters des groupes ultras de Lyon se sont amusés à brandir chacun un maillot de Fekir dans les tribunes du Parc OL, un clin d'oeil à la célébration du joueur qui avait suscité la polémique lors du derby face à Saint-Etienne-Lyon le 5 novembre dernier et lui avait valu un carton jaune, raison de sa suspension aujourd'hui, et sa présence dans le kop avant la rencontre.

L'OM doit être soulagé. Même s'ils n'ont toujours pas gagné en Gironde depuis le 1er octobre 1977, les Marseillais ont arraché le nul à Bordeaux (1-1) grâce à Morgan Sanson dans les arrêt de jeu. Un match nul comme l'an passé. Si le bilan catastrophe est désormais de 20 défaites et 13 nuls sur les terres bordelaises, les hommes de Rudi Garcia n'ont plus perdu en championnat depuis huit rencontres et restent au pied du podium. Les Girondins avaient pourtant ouvert rapidement le score grâce à Nicolas de Préville profitant d'une erreur de la défense olympienne. La formation de Jocelyn Gourvennec a raté l'occasion de s'accrocher au wagon de tête. Pire : depuis la correction reçue à Paris (6-2) fin septembre, Bordeaux n'a pris que son deuxième point lors des six derniers matches.

Caen arrache le nul contre Nice

Les Aiglons y ont cru jusqu'au bout, mais ils auront été surpris dans les derniers instants. Nice a en effet concédé le match nul sur la pelouse de Caen (1-1). Lees Melou a ouvert le score pour les Niçois juste avant la pause (40e). En seconde période, les Normands ont eu l'occasion de revenir au score mais Santini a manqué son penalty (65e). Il faudra attendre le temps additionnel pour que Rodelin n'arrache l'égalisation (90e+1).

Strasbourg gâche la première de Lamouchi avec Rennes

Pour son premier match sur le banc de Rennes, Sabri Lamouchi a vécu une soirée difficile. Le Stade Rennais s'est en effet incliné ce samedi soir sur la pelouse de Strasbourg (2-1) suite aux buts de Blayac (28e) et Bahoken (82e). Hunou (89e) a réduit le score pour les Bretons, mais en vain.

Lille sort la tête de l'eau, Metz accroche Toulouse

Pour la deuxième fois depuis le début de la saison, le Lille de Marcelo Bielsa est parvenu à aligner deux victoires d'affilée. A domicile, les Dogues conservent le rythme d'avant la trêve internationale et battent Saint-Etienne (3-1). Nicolas Pepe ouvre le score (20e) d'une tête à bout portant sur un centre d'Anwar El-Ghazi. Les Stéphanois égalisent, grâce à un penalty discutable, transformé par Jonathan Bamba juste avant la pause. Thiago Mendes redonne l'avantage aux Nordistes d'une frappe enroulée de 25 mètres. Quelques instants après un raté de Pajot devant le but de Maignan, les Verts concèdent le troisième but (89e), sur une reprise de Ponce. Le LOSC sort de la zone de relégation. Le nouvel entraîneur de Saint-Etienne, Julien Sablé, a connu la défaite pour sa première sur le banc des Verts.

Courageux, solidaire et bien que réduit à dix après vingt minutes de jeu, Metz a contraint Toulouse au match nul sur sa pelouse (0-0) pour prendre son quatrième point de la saison, le premier sous l'entraîneur Frédéric Hantz. Pour son deuxième match à la tête du FC Metz depuis sa prise de fonction en lieu et place de Philippe Hinschberger, le 29 octobre dernier, Hantz a mis fin à une série de six défaites consécutives des Lorrains qui restent malgré tout derniers du championnat, avant d'accueillir le concurrent direct Amiens, qui le devance de 8 points. Toulouse reste de son côté en plein milieu de tableau (10e, 16 pts) après ce troisième match consécutif sans victoire

Dans les autres matches, Dijon a piétiné Troyes (3- 1) tandis que Guingamp et Angers se sont neutralisés (1-1).

L'actualité de votre équipe

Le calendrier de la saison en détail