Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Toute l'actualité de la Ligue 1

Ligue 1 : les résultats et le classement de la 31e journée

vendredi 31 mars 2017 à 3:00 - Mis à jour le dimanche 2 avril 2017 à 23:00 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Vainqueur de Bordeaux, Nice s'est rapproché provisoirement du duo de tête dimanche lors de la 31e journée tronquée par la finale de la Coupe de la Ligue remportée par Paris contre Monaco. Lyon a été tenu en échec tout comme l'OM. Avant-dernier, Lorient a cédé sa place de lanterne rouge à Bastia.

Nice et Balotelli mettent la pression sur le duo de tête Monaco-Paris et sécurisent leur place sur le podium
Nice et Balotelli mettent la pression sur le duo de tête Monaco-Paris et sécurisent leur place sur le podium © AFP - VALERY HACHE

Le programme et les résultats de la 31e journée

Écoutez en direct le match de l'équipe de votre choix avec les commentaires de France Bleu

Vendredi 31 mars

  • Guingamp 1 - 0 Nancy

Samedi 1er avril

Dimanche 2 avril

Mardi 18 avril

Nice s'accroche à Monaco et Paris

Cette journée est chamboulée, à cause de la finale de la Coupe de la Ligue remportée par Paris contre Monaco. La date de la rencontre de Monaco, actuel leader de la L1, contre Saint-Etienne n'a pas encore été fixée en raison d'un calendrier surchargé, alors que le Paris SG, "libéré" de la Ligue des champions, se déplacera à Metz le 18 avril.

Les Aiglons sont encore mathématiquement dans la lutte pour le titre de champion de France. Troisièmes derrière Monaco et Paris (qui comptent un match en retard), ils ont (quasi) sécurisé leur place sur le podium en comptant 16 points d'avance sur Lyon. Nice s'est imposé à domicile (2-1) face à Bordeaux. Ce sont pourtant les Bordelais qui ont ouvert le score dès la 9e minute par un but de Laborde d'une frappe croisée du gauche entre les jambes de Cardinale. Mais Nice égalisa quelques minutes plus tard grâce à un penalty obtenu après une faute de Toulalan sur Souquet et transformé par Balotelli (16e). Puis les Niçois ont pris l'avantage pour la première fois de la rencontre avec le but de d'Eysseric (27e), servi aux abords de la surface par "Super Mario". De son côté, Bordeaux reste sixième, à un point de Marseille et quatre de Lyon.

Lyon voit le podium s'éloigner, Marseille lâche des points

Lyon n'a pu faire mieux que match nul sur la pelouse de Rennes (1-1). Pourtant, tout avait mal débuté pour Rennes, qui concède un penalty et perd Bensebaini, expulsé pour une main dès la 5e minute. Mais Benoit Costil détourne le penalty de Lacazette et sauve les siens. Les joueurs de Bruno Genesio ont finalement ouvert le score grâce à Maxwell Cornet à la 52e minute de jeu, mais la recrue hiverval de Rennes Firminin Mubele a égalisé à la 81e minute, offrant un bon point aux Bretons. Lyon, reste sur trois mois sans victoire à l'extérieur, et voit le podium s'éloigner.

L'Olympique de Marseille a laissé filer des points précieux ce samedi après-midi, en concédant le nul au Vélodrome face à Dijon (1-1). Les Dijonnais ont pris les devants sur un but de Grégory Sertic contre son camp, juste avant la pause (45+2). Dimitri Payet a permis aux siens de revenir dès le retour des vestiaires, d'un maître coup-franc en pleine lucarne (48e). Les Marseillais n'ont pas réussi à forcer la décision par la suite. Les Dijonnais restent en danger, à la 17e place, avec seulement un point d'avance sur Nancy.

Lille enfonce Bastia, Lorient n'est plus lanterne rouge

Toujours pas de victoire en 2017 pour les Corses. Au terme d'une rencontre très faible en intensité et en occasion de but, et marquée notamment par une interruption d'une dizaine de minutes suite à une panne de projecteurs, Lille s'est imposé à Bastia (1-0) grâce à son buteur Nicolas de Préville (48e). Avec ce succès, Lille se donne de l'air en remontant provisoirement à la 13e place. De son côté, Bastia s'enfonce dans la zone de relégation et devient la nouvelle lanterne rouge.

En infériorité numérique pendant près d'une demi-heure, Lorient a su lui tenir le score et une victoire très précieuse contre Caen (1-0). Grâce à ce succès, les Merlus (19e, 28 points) délaissent la position de lanterne rouge à Bastia et reviennent à hauteur de Nancy pour la place de barragiste. C'est l'inévitable Benjamin Moukandjo qui a marqué l'unique but de la partie en récupérant un ballon qui traînait à l'entrée de la surface avant d'ajuster du droit un Rémi Vercoutre impuissant (29e). Malgré l'expulsion de Bellugou (49e), les hommes de Bernard Casoni ont réussi à résister pour croire de nouveau au maintien.

Les Nancéiens sont toujours en lutte pour le maintien. Guingamp s'est imposé ce vendredi à domicile face à Nancy (1-0). Diagne a totalement manqué le ballon sur un tacle et, emporté par son élan, il a percuté Jimmy Briand et l'arbitre l'a logiquement expulsé. Puis Privat (59e) a offert le victoire aux Guingampais, à l'aide d'une frappe qui est passée entre les jambes de N'Dy Assembé. Les Lorrains ne sortent pas de la zone rouge en restant à la 18e place.

Nantes s'adjuge le derby

Dans les autres rencontres, Toulouse, avec une équipe habillée dans un maillot blanc et vierge de tout sponsors, a pris le dessus sur Montpellier (1-0) grâce au 4e but de la saison d'Andy Delort (45e).

A Nantes, c'est une recrue hivernale qui a fait la différence face à Angers (2-1) : le Burkinabè Préjuce Nakoulma, auteur d'un doublé (48e, 54e). Avec ce succès, les Canaris basculent dans la première partie de tableau.

(avec AFP)

Le classement

  - Aucun(e)
- LFP