Football DOSSIER : Toute l'actualité de la Ligue 1

Ligue 1 : les résultats et le classement de la 8e journée

Par Germain Arrigoni, France Bleu vendredi 29 septembre 2017 à 10:44 Mis à jour le dimanche 1 octobre 2017 à 22:54

Marseille a renversé Nice en clôture de la 8e journée
Marseille a renversé Nice en clôture de la 8e journée © AFP - VALERY HACHE

En atomisant Bordeaux, Paris a conforté sa place de leader devant Monaco. Marseille a renversé Nice pour grimper sur le podium. Saint-Etienne s'est incliné à Troyes et Lyon a été tenu en échec à Angers lors de la 8e journée de Ligue 1, marquée par l’effondrement d'une tribune à Amiens.

Écoutez en direct le match de l'équipe de votre choix avec les commentaires de France Bleu

Les matches de la journée

Le classement

Plusieurs supporters blessés lors de l'effondrement d'une barrière à Amiens

Le match entre Amiens et Lille, joué ce samedi soir au stade de la Licorne, a été interrompu définitivement après que la barrière de la tribune visiteurs a cédé et ainsi provoqué la chute d'une vingtaine de supporters lillois, écrasés par leurs camarades sur le sol. Il y a une trentaine de blessés selon les pompiers. Fodé Ballo-Touré venait alors d'ouvrir le score pour le LOSC au quart d'heure de jeu.

Le stade de la Licorne d'Amiens connaît des travaux de rénovation, et la tribune latérale face à celle de l'incident est d'ailleurs fermée pour réfection. Amiens était monté pour la première fois de son histoire dans l'élite au printemps dernier.

Paris s'amuse avec Bordeaux, Monaco en galère

On attendait un choc entre le leader et le troisième du championnat, mais il n'y aura eu finalement pas de match. Le Paris Saint-Germain s'est en effet largement imposé ce samedi au Parc des Princes face à Bordeaux (6-2), dans le cadre de la 8ème journée de Ligue 1. Sur un coup-franc somptueux de Neymar, le PSG a ouvert le score dès la 5e minute avant de mener 3-0 au bout de vingt minutes grâce à Cavani (12e) et Meunier (21e). La réduction du score de Sankharé (31e) n'a cependant pas stoppé le récital parisien puisque ces derniers augmentèrent encore la marque juste avant la mi-temps avec un doublé de Neymar sur penalty (40e) et un but de Draxler (45e). Enfin, après la pause, Mbappé y est aussi allé de son but (58e) avant le penalty transformé par Malcom dans les dernières minutes (90e). Avec ce succès, Paris consolide sa première place, à trois points de Monaco.

Monaco, en souffrance tout le match, a logiquement plié en toute fin de partie contre Montpellier et son "super remplaçant" Souleymane Camara (1-1) après avoir tenu échec le leader parisien la semaine passée (0-0). Monaco semblait capable de tenir le 1-0 acquis grâce à l'inévitable Radamel Falcao (38), mais l'équipe de Leonardo Jardim a logiquement craqué sur un but dans les arrêts de jeu de Camara, de la tête, suite à une remise de Bérigaud, deux remplaçants héraultais. Sèchement battue par Porto en Ligue des champions mardi (3-0), l'équipe de la Principauté, d'abord chahutée, puis défensive, n'a pas réussi à se rassurer.

Marseille sur le podium, Nantes et Caen juste derrière

L'OM a renversé la vapeur avec la manière. Marseille est en effet allé s'imposer à l'Allianz Riviera contre Nice (2-4). Après le premier quart d'heure de jeu, les Aiglons avaient pourtant fait le break grâce à Mario Balotelli (4e) et Jean-Mickaël Seri (16e). Mais les Marseillais n'ont pas abdiqué et ont su renverser la tendance pour reprendre le dessus à la pause avec un doublé de Lucas Ocampos (26e, 45e) et un but contre son camp de Pierre Lees-Melou (41e). Au retour des vestiaires, Luiz Gustavo est venu faire le break (48e) avant de se faire exclure quelques minutes plus tard (66e). Grâce à cette victoire, Marseille monte sur le podium et figure désormais à six points du Paris Saint-Germain et trois points de Monaco. De son côté, Nice est 10e.

Nantes a réalisé la bonne opération de la soirée en s'imposant face à Metz (1-0) grâce à Sala (3e). Les Canaris montent ainsi sur la troisième marche du podium. Avec un penalty raté par Nolan Roux dans les arrêts de jeu, les Grenats sont plus que jamais lanterne rouge.

Caen est allé gagner à Rennes (0-1) à l'aide d'un but de Bensebaini contre son camp (34e). Le SMC se retrouve au pied du podium.

De son côté, Dijon a arraché le nul face à Strasbourg (1-1). Kwon (78e) a marqué le but des Dijonnais et Terrier (90e+2) a marqué celui des Alsaciens. Enfin, Guingamp et Toulouse ont concédé le match nul (1-1).

Troyes éjecte Saint-Etienne du podium, Lyon n'y arrive plus

Au Stade de l'Aube, l'ESTAC n'avait pas encore, cette saison, ouvert son tableau de chasse et c'est désormais chose faite avec la victoire des Troyens contre Saint-Étienne (2-1), en ayant disputé une grande partie du match à 10 contre 11. Avec cette défaite les Verts renoncent une nouvelle fois à s'installer sur le podium de la Ligue 1

Lyon, qui menait 3-1 à la pause, a concédé le nul 3-3 à Angers dimanche en L1, et n'a désormais plus gagné depuis cinq matches toutes compétitions confondues. Cette contre-performance fragilise encore un peu plus la position de l'entraîneur de l'OL Bruno Genesio, critiqué par le public lyonnais car il n'a gagné qu'un seul de ses huit derniers matches toutes compétitions confondues.

Angers, de son côté, en est à six matches sans victoire en championnat - une défaite, cinq nuls - mais avec sa 12e place et ses 9 points, il garde 4 unités d'avance sur la zone rouge.

Marseille, gare à la spirale

Marseille, qui restait sur trois victoires d'affilée, vient de rechuter, jeudi en C3 à Salzbourg (1-0), au gré notamment d'une deuxième période jugée "médiocre" par son entraîneur Rudi Garcia. Saura-t-il trouver les recettes pour éviter que la spirale négative ne s'abatte de nouveau sur son équipe ? Le match en Autriche a au moins permis au nouvel avant-centre Mitroglou, de retour de blessure, de faire sa première apparition. L'attaquant grec offre une option supplémentaire dans un secteur offensif où Thauvin paraît trop seul ces derniers temps.

L'OM a une 5e place à défendre, mais ce sera sur le terrain de Nice, qui ne lui réussit guère (une seule victoire lors des sept derniers déplacements là-bas en L1). Or le Gym (9e) aussi a redressé la barre après un mois d'août catastrophique, même s'il a fléchi à domicile face à Angers (2-2). Mais les Aiglons ont emmagasiné de la confiance face aux Néerlandais du Vitesse Arnhem jeudi en C3 (3-0), notamment les buteurs Plea et Saint-Maximin. "L'OM a fait tourner sept titulaires à Salzbourg. Dans la récupération, ce sera différent pour nous", a cependant pointé l'entraîneur niçois, Lucien Favre.

L'actualité de votre équipe

Le calendrier de la saison en détail