Football DOSSIER : Toute l'actualité de la Ligue 1

Ligue 1 : les résultats et le classement de la 9e journée

Par Germain Arrigoni, France Bleu vendredi 13 octobre 2017 à 10:42 Mis à jour le dimanche 15 octobre 2017 à 23:00

 Konstantinos Mitroglou a offert le nul à l'OM en fin de rencontre
Konstantinos Mitroglou a offert le nul à l'OM en fin de rencontre © AFP - PATRICK HERTZOG

Une 9e journée de Ligue 1 alléchante : le leader Paris s'est difficilement imposé à Dijon, Lyon a battu le champion en titre Monaco et Marseille a été tenu en échec à Strasbourg dimanche. Saint-Etienne est monté sur le podium. Bordeaux et Nantes se sont neutralisés dans le derby de l'Atlantique.

Écoutez en direct le match de l'équipe de votre choix avec les commentaires de France Bleu

Les matches de la journée

Le classement

Paris s'impose dans la douleur à Dijon

Le PSG s’est imposé mais ne s'est pas rassuré pas avant son déplacement à Anderlecht en Ligue des Champions. Grâce à un doublé de Thomas Meunier, Paris l’a emporté dans la douleur face à Dijon (2-1). Dans un stade Gaston-Gérard à guichets fermés, la première période est équilibrée entre les deux équipes (0-0). Mais c’est le PSG qui inscrit le premier but par l’intermédiaire de Thomas Meunier (71e). Alors que l’on pensait que Paris filait vers la victoire, Benjamin Jeannot inscrit le but égalisateur pour Dijon (1-1, 87e) d’une superbe reprise de volée à 30 mètres des buts d’Areola. Dans ce match complètement fou, le PSG a su trouver les ressources pour arracher la victoire grâce à un nouveau but de son latéral Thomas Meunier (90+2e). A la réception d’un centre de Mbappé, le Belge reprend du plat du pied et offre la victoire aux siens. Avec ce succès, le PSG prend le large en tête du championnat et compte désormais 6 points d’avance sur Monaco.

Lyon s'offre Monaco avec un grand Fekir

Du spectacle et un joueur en état de grâce. Lyon bat Monaco au Groupama Stadium (3-2) ce vendredi en ouverture de la 9e journée de Ligue 1. Privées de quelques cadres, les deux équipes ont fait preuve de fébrilité défensive. L'OL ouvre le score à la 11e minute : Fekir dribble côté gauche avant de centrer pour Mariano Diaz, laissé libre au second poteau. Rony Lopes égalise pour l'ASM six minutes plus tard, profitant d'un espace béant dans l'axe. Fekir redonne l'avantage aux Gones à la 23e, en profitant d'un marquage laxiste de Kongolo sur une passe de Mendy. Adama Traoré, qui n'avait plus joué pour le club du Rocher depuis décembre 2016, signe la seconde égalisation d'une frappe limpide sous la barre. Dans le temps additionnel, Fekir, encore lui, offre la victoire aux Gones sur coup franc direct.

Saint-Etienne sur le podium, Marseille accroché, Nantes rate le coche

Les Verts sont provisoirement sur le podium. Après avoir été mené, Saint-Etienne a renversé Metz en fin de rencontre (3-1) grâce à des buts signés Pajot (74e), Cafú (85e c.s.c.), Maiga (90+5). Les Grenats sont plus que jamais lanterne rouge.

Pas de vainqueur dimanche après-midi au Matmut Atlantique de Bordeaux entre les Girondins et le FC Nantes après un bon match nul, 1-1. Dans ce derby de l'Atlantique entre deux formations bien classées, le 6e recevait le 4e, la bonne opération est pour les Canaris de Claudio Ranieri qui avaient frappé les premiers en ouvrant le score par Nakoulma dans les arrêts de jeu de la première période. Ce dernier profitait d'un ballon heureux dans la surface pour marquer de près. Deux minutes après la reprise, les hommes de Gourvenec égalisaient par l'inévitable brésilien Malcom sur un enchaînement passement de jambes - frappe croisée imparable (47e, 5e but de la saison). Cette seconde mi-temps fut nettement à l'avantage des Bordelais mais plus aucun but ne sera marqué.

Marseille, qui a arraché le nul à Strasbourg 3-3 après avoir été mené 3-2, a manqué toutefois l'occasion de revenir sur la deuxième place de Ligue 1 avant le "clasico" contre le PSG dimanche prochain, en conclusion de la 9e journée dimanche.

Les Olympiens pensaient avoir fait le plus dur en reprenant l'avantage grâce à Morgan Sanson (2-1, 48e), après l'égalisation heureuse d'Aholou qui avait répondu à l'ouverture du score rapide de Dimitri Payet (5e). Mais Bakary Koné de la tête (60e), puis une frappe de Dimitri Liénard déviée par Adil Rami (74e), ont permis aux Alsaciens de renverser la situation, avant que Kostas Mitroglou n'arrache le nul pour l'OM en fin de match pour sa première titularisation (88e).

Caen s'est raté. Alors qu'il pouvait grimper sur le podium, le Stade Malherbe s'est incliné face à Angers (2-0. Le SCO a repris des couleurs grâce à des réalisations de Toko Ekambi (49e) et Fulgini (59e).

Après deux matches nuls consécutifs obtenus face au Paris Saint-Germain et Monaco, les Montpelliérains continuent d’embêter les équipes du haut de tableau. Montpellier s'est en effet imposé ce dimanche à la Mosson face à Nice (2-0), dans le cadre de la neuvième journée de Ligue 1. Avec une première période sans but, c'est Stéphane Sessègnon qui a ouvert le score en début de seconde mi-temps (55e), avant le break réalisé par Isaac Mbenza (74e). Avec ce succès, les Héraultais grimpent à la onzième position. De leur côté, les Aiglons sont quatorzièmes avec une série de trois matches sans victoire.

Lille gâche, Rennes coule

Lille, qui a mené au score, a été rejoint par Troyes dans le temps additionnel (2-2) et enchaîne donc un septième match de suite sans victoire. Le LOSC, dont le match à Amiens (8e journée) a été interrompu après l'effondrement d'une barrière ayant fait 29 blessés parmi ses supporters, a été surpris d'entrée par l'Estac et Stéphane Darbion (4e), avant de reprendre l'avantage grâce à Luiz Araujo (12e) et Thiago Mendes (74e). Mais les Dogues ont finalement dû lâcher deux points après le penalty de l'égalisation d'Adama Niane (90e+3).

Dans le derby breton, Guingamp a battu Rennes (2-0) grâce à Mu. Diallo (58e) et Briand (89e). Le Stade rennais n'a plus gagné depuis quatre rencontre et continue de glisser avec la zone rouge.

Toulouse s'est imposé à domicile face à Amiens (1-0) mettant ainsi un terme à quatre matches sans victoire. Les Picards, pour leur premier match officiel depuis l'interruption de la rencontre face à Lille en raison de l'effondrement d'une barrière dans leur stade de la Licorne qui avait fait 29 blessés le 30 septembre dernier, enregistrent eux leur sixième défaite en huit sorties.

(avec AFP)

L'actualité de votre équipe

Le calendrier de la saison en détail