Football DOSSIER : Toute l'actualité de la Ligue 1

Ligue 1 : les résultats et le classement de la 20e journée

Par Germain Arrigoni, France Bleu Bourgogne, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu vendredi 13 janvier 2017 à 12:45 Mis à jour le dimanche 15 janvier 2017 à 23:00

Monaco a surclassé l'OM au Vélodrome pour prendre la tête de la Ligue 1
Monaco a surclassé l'OM au Vélodrome pour prendre la tête de la Ligue 1 © Maxppp -

Après avoir corrigé Marseille dimanche en clôture de la 20e journée, Monaco a profité du nul de Nice pour prendre la tête de la Ligue 1. Paris s'est rapproché du duo de tête. Lyon est tombé à Caen. Vainqueur du derby breton contre Guingamp, Lorient a cédé sa place de lanterne rouge à Metz.

Programme et résultats de la 20e journée

Écoutez en direct le match de l'équipe de votre choix avec les commentaires de France Bleu

Monaco corrige l'OM et chipe le trône à Nice

Monaco a pris la tête de la Ligue 1 en brisant l'élan de Marseille (4-1) qui n'a pas passé le crash-test, dimanche soir dans le choc (à sens unique) de la 20e journée, cinquante jours après un cinglant 4-0 à l'aller sur le Rocher. L'ASM rejoint Nice avec 45 points mais le double à la différence de buts. Avec trois buts en quatre tirs en première période, Monaco a montré à l'OM, qui restait sur quatre victoires en Championnat, ce qui le séparait encore des sommets. Thomas Lemar (16) Radamel Falcao (21) et Bernardo Silva (45) ont marqué trois fois plus de buts que Yohann Pelé n'en avait encaissé en une demi-saison au Vélodrome. Seul Nantes (2-1) avait jusqu'alors trompé une fois la meilleure défense d'Europe à domicile. Jorge Rolando a réduit le score (28), mais la supériorité technique monégasque a fini par prendre le dessus sur l'enthousiasme offensif marseillais. Peu après la mi-temps, le doublé de Bernardo Silva (56), reprenant un tir repoussé par Pelé, a scellé pour de bon le sort du match. L'OM interrompt ainsi sa belle série. Il n'a pas franchi ce cap, mais un autre gros match l'attend dans une semaine pile, sur le terrain d'un autre prétendant aux sommets, Lyon.

Un peu plus tôt, Nice a été neutralisé par la lanterne rouge Metz (0-0), dernier du classement. Aligné seul en pointe, Alassane Plea, le meilleur buteur niçois (10 buts en L1) n'était pas dans un bon jour. Les absences de la star Mario Balotelli (suspendu) et du moteur du milieu de terrain, Jean Michael Seri, parti disputer la Coupe d'Afrique avec la Côte d'Ivoire, se sont également révélées préjudiciables. Les Grenats n'ont plus gagné en L1 depuis le 19 novembre (2-1 à Toulouse) et se sont fait éliminer des deux coupes en ce début d'année, mais ce point les relance un peu dans la course au maintien.

Draxler offre la victoire à Paris

Première titularisation et premier but en Ligue 1 pour Julian Draxler ! La recrue phare du mercato hivernal du Paris SG a permis à sa nouvelle équipe de maintenir la pression sur Nice et Monaco avec une victoire (1-0) à Rennes. Auteurs d'un nouveau match appliqué et maîtrisé, les Parisiens reviennent provisoirement à hauteur des deuxièmes Monégasques, avec 42 points, à deux unités du leader niçois. Rennes, qui n'a plus gagné depuis 4 matches en championnat risque de voir le wagon européen s'éloigner encore un peu plus.

Lyon voit le podium s'éloigner

Lyon s'est incliné à Caen (3-2) et s'est ainsi éloigné du podium, désormais distant de huit points. L'OL (4e), qui restait sur quatre succès d'affilée en L1 et une démonstration contre Montpellier en Coupe de France (5-0), se retrouve à huit longueurs du PSG (mais avec un match en retard (contre Metz). L'équipe de Bruno Genesio rate le coche avant une séquence relevée, avec au programme Marseille, Lille, l'OM encore mais en Coupe de France, et enfin le derby à Saint-Etienne. Caen de son côté respire un peu mieux et remonte à la 15e place au classement avec également un match en moins (contre Nantes).

Lorient n'est plus dernier, Nantes enchaîne

Guingamp a raté l'occasion de s'approcher de l'OL en se laissant renverser à Lorient (3-1), notamment par Waris (doublé et penalty obtenu), comme un clin d’œil en ce jour d'ouverture de la CAN 2017 puisque cet attaquant ghanéen n'a pas été sélectionné pour le tournoi gabonais. Sans aucun doute l'homme du match, l'attaquant des Merlus aurait dû être expulsé avant de renverser la rencontre.

Avec un match en retard (contre Caen), Nantes continue de mieux respirer après son succès 1-0 à Toulouse. Le FCN a ainsi enchaîné un troisième succès.

Ce samedi a aussi confirmé la dynamique vertueuse à Nancy, auteur sous la neige contre Bastia (1-0) de sa cinquième victoire d'affilée à domicile et désormais aux portes du top 10 après avoir longtemps fréquenté les bas-fonds du classement.

Roussillon, en égalisant à la 87e minute face à Dijon (1-1), a sauvé les meubles à Montpellier, où l'ambiance est pesante après les critiques du bouillant président Nicollin envers son entraîneur Frédéric Hantz cette semaine.

Angers et Bordeaux se sont quittés dos à dos (1-1). Le SCO se rapproche dangereusement de la zone rouge.

Le classement

  - Maxppp
© Maxppp - LFP