Football

Ligue 1 - 15e journée : Nice bat Guingamp 1-0 et conserve la tête du classement

Par Germain Arrigoni, France Bleu mardi 29 novembre 2016 à 3:00 Mis à jour le jeudi 1 décembre 2016 à 7:25

Nice a repris la tête de la Ligue 1 en allant gagner avec autorité à Guingamp (1-0), grâce à un but dès la 5e minute de Younes Belhanda, mercredi, pour la 15e journée de Ligue 1
Nice a repris la tête de la Ligue 1 en allant gagner avec autorité à Guingamp (1-0), grâce à un but dès la 5e minute de Younes Belhanda, mercredi, pour la 15e journée de Ligue 1 © AFP - Fred Tanneau

Nice a battu ce mercredi soir Guingamp 1-0 et conserve la tête de la Lique 1. Le PSG bat Angers (2-0), Nancy aligne Metz 4-0, la rencontre Bastia Bordeaux se solde par un 1-1, tandis que le match Saint-Etienne - Marseille s'achève par 0-0. Nantes, de son côté, est écrasée (0-6) par Lyon.

Résultats et programme de la 15e journée

Écoutez en direct le match de l'équipe de votre choix avec les commentaires de France Bleu

Mardi 29 novembre

Mercredi 30 novembre

A LIRE AUSSI Crash d'avion en Colombie : une minute de silence sera observée avant les matches de Ligue 1 et Ligue 2

Nice, leader pour combien de temps ?

Des trois leaders, Nice est le seul à avoir perdu des points ce week-end, alors qu'il était aussi le seul à rencontrer un "petit", Bastia (1-1), quand Monaco et Paris SG se frottaient respectivement à Marseille et Lyon. La jeunesse niçoise a réussi un magnifique début de saison, avec une seule défaite contre deux pour chacun de ses poursuivants, et une première place acquise depuis la 6e journée, et pas usurpée vu ses prestations.

Mais la belle mécanique de Lucien Favre donne de premiers signes d'essoufflement, avec une élimination sans gloire d'Europa League dès l'avant-dernière journée de poules et une seule victoire au mois de novembre, toutes compétitions confondues, avant un périlleux déplacement chez une formation en forme, Guingamp, mercredi (20h45).

Les Aiglons, qui sont privés sur blessure de leur star italienne Mario Balotelli et de leur capitaine Paul Baysse n'ont pas la même profondeur de banc que leurs poursuivants et le mois de décembre risque d'être éprouvant pour leurs organismes. D'autant qu'ils auront à négocier quelques affiches sensibles, à commencer par un choc au Parc des Princes le 11 décembre et un double déplacement à Bordeaux, en Coupe de la Ligue le 14 décembre et en championnat le 21.

La fin de la série de victoires pour Monaco

La série de victoires de Monaco s'interrompt. Irrésistible offensivement depuis plusieurs semaines, l'ASM a connu un coup d'arrêt ce mardi au stade Gaston-Gérard en concédant le nul contre Dijon (1-1). Le club du Rocher ouvre pourtant le score grâce à Carillo (17e) après une faute de main du gardien, Baptiste Reynet. Seulement, les hommes de Leonardo Jardim, à trop vouloir maîtriser, arrêtent de jouer et les Dijonnais profitent de la baisse de rythme pour revenir. Sammaritano récompense les efforts du DFCO à la 87e en reprenant à bout portant le centre de. Diony. L'ASM est leader du championnat mais s'expose à une mauvaise opération en cas de victoire de Nice et du PSG mercredi.

Le calendrier de fin d'année sera dense pour les Monégasques, qui disputeront un dernier match de phase de poules de Ligue des champions "pour du beurre" contre le Bayer Leverkusen le 7 décembre. Au menu notamment, un déplacement à Bordeaux le 10 décembre et les réceptions de Rennes en Coupe de la Ligue le 14 et surtout de Lyon le 18 en championnat.

Le PSG serein face à Angers (2-0)

Le PSG avait besoin d'un taulier pour bien démarrer ce match crucial. Thiago Silva en est un, assurément, et le défenseur central brésilien l'a une énième fois prouvé en sauvant les siens de la tête, avant de marquer, de la tête encore, sur un corner de Lucas (34e). Puis c'est un autre joueur qui a fait des étincelles : Hatem Ben Arfa, titularisé à nouveau après sa performance décevante à Lyon dimanche. Il a cette fois livré une très bonne partie et provoqué le penalty transformé par l'inévitable Cavani et ses 14 buts en L1 cette saison, son centième sous le maillot parisien. L'Uruguayen a aussitôt dévoilé un T-shirt en hommage à l'équipe brésilienne de Chapecoense (1re div.), décimée dans l'accident d'avion qui a fait 71 morts lundi soir en Colombie. Le public du Parc des Princes a aussi déployé une bannière et des drapeaux brésiliens en mémoire des victimes. Le PSG a donc assuré et revient à une longueur de Nice, vainqueur un peu plus tôt.

(avec AFP)

Le classement

  - Aucun(e)
-

Le calendrier de la saison en détail

Partager sur :