Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : les supporters de foot parisiens remontés contre le Stade Rennais

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Paris

Le collectif des Ultras de Paris dénonce le tarif pratiqué par le Stade Rennais pour le match du 18 août au Roazhon Park. Il ne respecte pas les règles adoptées par la Ligue de football professionnel.

Le Roazhon Park
Le Roazhon Park © Radio France - Laetitia Cherbonnel

Rennes, France

Les supporters du PSG sont en colère contre le Stade Rennais. Rien à voir avec la victoire en Coupe de France. Les Ultras du Paris-Saint-Germain sont agacés par les tarifs mis en place par les Bretons pour le match du 18 août au Roazhon Park.

35 euros au lieu de 10 euros

Il y a encore un an, payer 35 euros pour un ticket en parcage n'aurait pas suscité de débat, mais le 6 juin dernier la Ligue de foot professionnel a adopté un tarif uniformisé de 10 euros pour les supporters visiteurs dans tous les stades et pendant toute la saison. La Ligue souhaite les pousser à aller encourager leur équipe à l’extérieur. Le Stade Rennais a décidé de la jouer autrement en fixant le prix du billet à 35 euros.

Le soutien de l'association nationale des supporters

Le collectif des ultras de Paris dénonce cette situation et demande aux Bretons de respecter les règles de la LFP. Il a reçu le soutien de l'association nationale des supporters. Sur les réseaux sociaux, les commentaires fusent contre les rouge et noir. Le Stade Rennais peut encore revenirsur sa décision. Il pourrait communiquer sur le sujet ce mardi 6 août.