Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : Lille s’impose sur le fil face à Metz

-
Par , France Bleu Nord

Après une première mi temps difficile, le LOSC s’impose 1 à 0 en toute fin de match face à Metz. Un deuxième succès en trois matchs pour les nordistes.

Le stade Pierre Mauroy avant la rencontre entre Lille et Metz
Le stade Pierre Mauroy avant la rencontre entre Lille et Metz © Radio France - Bastien Ducrocq

Les Dogues ont longtemps buté sur une défense messine bien regroupée. En difficulté en première mi-temps, Lille a même tremblé. C’est finalement Luis Araujo qui a trouvé la faille en toute fin de rencontre (88e), sur un mouvement initié par Soumaré et Bradaric : « Je suis satisfait de la seconde période et notamment de l’apport des latéraux. On compte 7 points après 3 journées, c’est mieux que l’an passé. De ce point de vue, c’est très satisfaisant » confie Christophe Galtier. Sans être flamboyants, les Lillois engrangent les points avec ce deuxième succès en trois matchs. 

La lumière vient du banc

Pourtant, tout n’a pas été parfait : « on les a bousculés, on aurait mérité de marquer en première mi-temps, même si la seconde période a été extrême y délicate », explique Vincent Hognon, le coach lorrain. Même si la victoire est là, on retiendra encore les difficultés des deux attaquants : Yilmaz et David, trop tendres, ils ne sont pas parvenus à être décisifs. Il a fallu la vivacité de Bradaric et Araujo pour prendre les trois points, et c’est bien là l’essentiel.

Le but de Luiz Araujo, avec les commentaires de Bastien Ducrocq

Choix de la station

À venir dansDanssecondess