Football

Ligue 1 - Lille - SM Caen : ce qu'ils en disent

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mardi 29 novembre 2016 à 12:37 Mis à jour le mardi 29 novembre 2016 à 12:40

L'équipe : "la différence avec l'exercice passé, c'est aussi une part de réussite en moins à l'extérieur."
L'équipe : "la différence avec l'exercice passé, c'est aussi une part de réussite en moins à l'extérieur." © Radio France - Olivier Duc

L'équipe et La Voix du Nord présentent la rencontre entre Lille et le SM Caen par le biais de deux joueurs lillois :Nicolas De Préville et Yassine Benzia. Côté Lillois, ils soulignent l'impératif de se relancer et côté caennais la difficulté de voyager.

Dans son édition de ce matin, la Voix du Nord explique que le Losc espère "profiter de la venue de Caen ce soir au Stade Pierre Mauroy pour retrouver des couleurs et sortir de l'impasse." Le club nordiste n'a pas marqué le moindre but depuis quatre journées et sa dernière victoire remonte à cinq semaines.

Le besoin de résultat des Lillois

Olivier Fosseux s'appuie sur une interview de Nicolas de Préville. L'ancien rémois, blessé, n'a toujours pas marqué et a enchaîné son 2e match consécutif à Nantes. Le journaliste de la Voix du Nord scinde son article en trois intertitres autour des pépins en pagaille de Nicolas de Préville, sa saison compliquée et le besoin d'un résultat.

"C'est compliqué quand on perd tous les week-ends"

"Il y a urgence depuis un moment déjà" titre ainsi la Voix du Nord sur cette déclaration de Nicolas De Préville. L''ancien attaquant de Reims arrivé cet été au Losc n'a pas encore marqué et illustre la période de transition du club nordiste. Il a été convaincu par un coach (Antonetti) qui vient d'être limogé et le président (Seydou) qui l'a séduit est sur le départ souligne le confrère nordiste.

La Voix du Nord appuie son article sur la venue de Nicolas De Préville en conférence d'avant-match - Radio France
La Voix du Nord appuie son article sur la venue de Nicolas De Préville en conférence d'avant-match © Radio France - Olivier Duc

"C'est compliqué quand on perd tous les week-ends, abonde le jeune attaquant de 25 ans. Les supporters s'impatientent. Maintenant on s'est toujours réfugié dans le travail. En général, ça paye."

1pt en 7 déplacements contre 12 l'an passé pour les Caennais à l'extérieur

"Caen voyage mal" souligne de son côté l'Equipe dans un article basé sur un comparatif entre la saison passée et l'actuelle. Les joueurs de Patrice Garande n'ont marqué qu'un pt en sept déplacements. Ils en possédaient douze l'an passé (4 victoires et trois défaites). "La saison passée, le SM Caen avait foncé d'entrée à Marseille (1-0) et s'était goinfré à Reims, à Bordeaux, à Montpellier, à St Etienne et à Nantes."

"La différence avec l'exercice passée, poursuit le quotidien sportif, c'est aussi une part de réussite en moins à l'extérieur et le profil de Santini par rapport à Delort, lequel permettait des contres et des attaques rapides."

Yassine Benzia relancé par Patrick Collot

Pour son appui lillois, Joël Domenighetti souligne le retour de l'attaquant Yassine Benzia, longtemps mis de côté par l'ancien coach. Patrick Collot utilise l'ancien Lyonnais comme électron libre derrière Eder.

"Jouer tout seul en attaque, garder le ballon dos au but ce n'est pas mon registre. Je préfère décrocher, jouer dans les intervalles, poser des problèmes avec mes déplacements", explique ansi Yassine Benzia.

Partager sur :